/news/green
Navigation

Un cadeau de Pâques pour les skieurs

Des conditions idéales sur les pentes

Après un début de journée sous la grisaille samedi, le soleil s’est finalement pointé le bout du nez en après-midi, pile à l’heure pour skier sous un ciel clément.
photo daniel mallard Après un début de journée sous la grisaille samedi, le soleil s’est finalement pointé le bout du nez en après-midi, pile à l’heure pour skier sous un ciel clément.

Coup d'oeil sur cet article

Oubliez le chocolat, c’est la vingtaine de centimètres de neige tombés dans les derniers jours qui est le véritable cadeau de Pâques des skieurs de Québec. Avec des conditions dignes de l’hiver et un temps clément, ils étaient nombreux samedi à s’en donner à cœur joie dans les stations de ski.

Au mont Sainte-Anne, les amateurs de sports de glisse se prélassaient au soleil samedi après-midi, après une journée à dévaler les pentes dans des conditions on ne peut plus parfaites en ce début de saison de ski de printemps.

«C’est une belle neige d’hiver. En Estrie et à Montréal, ils n’en ont pas, mais ici on pourrait skier encore un mois», s’est réjoui un amateur au bas des pentes.

Léandre Cloutier, Cabane  à sucre, Bois-de-Coulonge
photo courtoisie
Léandre Cloutier, Cabane à sucre, Bois-de-Coulonge

Retard rattrapé

Les journées achalandées qu’on a connues suivant la bordée tombée jeudi dernier s’inscrivent dans la bonne lancée entamée en mars avec les semaines de relâche du Québec, de l’Ontario et des États-Unis. «On faisait face à un retard après les Fêtes, mais les semaines de relâche ont été super positives... On a pu rattraper une partie de ce retard», explique la porte-parole du mont Sainte-Anne, Lisa-Marie Lacasse.

Les skieurs ne sont pas les seuls à avoir profité de ces précipitations, qui ont aussi fait le bonheur des cabanes à sucre, toujours à la recherche d’une neige propre pour que les gens puissent y déguster leur tire d’érable. La bordée tombait donc à point pour la fin de semaine achalandée de Pâques.

«Ça nous prend toujours une neige propre, et ce matin c’était immaculé. C’était merveilleux», a confié l’organisateur de la cabane du parc Bois-de-Coulonge, Léandre Cloutier.

Autre système

Le cadeau de 20 centimètres de neige tombés dans les derniers jours pourrait ne pas être le dernier de la saison d’après Environnement Canada.

Dès demain, un autre système devrait atteindre la région et laisser des précipitations qui débuteront en pluie avant de se changer en neige.

«Ce n’est certainement pas inhabituel à ce temps-ci, surtout pas à Québec. C’est assez coutumier», dit Michel Moreau, d’Environnement Canada. Cet autre épisode ne devrait toutefois pas laisser des quantités trop importantes sur la Vieille Capitale.