/slsj
Navigation

Des gestionnaires qui ont à cœur les succès de l’équipe

Coup d'oeil sur cet article

C’est un Richard Létourneau diminué de la voix, mais rempli d’énergie qui prenait place dans les estrades, lundi, pour assister à la séance d’entraînement des Saguenéens de Chicoutimi.

Le président du comité de gestion, qui a accompagné l’équipe au Cap-Breton pour l’encourager, s’est dit emballé par ce qu’il a vu lors des deux premiers matchs de la série.

Ne pas lésiner sur les moyens

Selon lui, en assumant les coûts d’un voyage en avion, l’organisation a montré qu’elle prenait à cœur les succès du club en mettant toutes les chances de son côté.

Après tout, «il faut que tu y croies à ton projet», a souligné M. Létourneau, faisant valoir que «dans la vie, tu peux subir les événements ou les provoquer».

«Ça a coûté plus cher, mais on améliorait nos chances d’aller chercher des matchs là-bas. Ça nous a permis de faire des pratiques et d’avoir une préparation optimale», a-t-il expliqué, tout en faisant remarquer que l’entraînement qui se déroulait au moment de l’entretien avec Le Journal n’aurait pas pu avoir lieu si l’équipe avait voyagé en autobus.

«Je pense qu’on a montré, autant aux partisans qu’aux joueurs, qu’on prend ça à cœur», a conclu Richard Létourneau.

Avant-match

Pour le premier match de la série présenté au Centre Georges-Vézina, ce soir, à 19 h 30, les portes de l’amphithéâtre ouvriront à 17 h pour un tailgate qui se déroulera jusqu’à 19 h. Hot-dogs, frites et liqueurs seront vendus à prix populaire (1 $).

Plusieurs activités sont également prévues à l’intérieur de l’aréna. Bref, une belle initiative de l’organisation pour réchauffer l’ambiance.