/news/currentevents
Navigation

Écrasement d'avion aux Îles-de-la-Madeleine: une équipe de surveillance pour la nuit

Coup d'oeil sur cet article

Une équipe des Rangers, ces réservistes à temps partiel des Forces canadiennes, a été dépêchée sur les lieux de l'écrasement aux Îles-de-la-Madeleine afin de veiller sur la carlingue de l'appareil jusqu'à l'arrivée des enquêteurs mercredi.

«Notre tâche est de s'assurer que le périmètre de sécurité est respecté, que personne ne puisse s'approcher de l'appareil en attendant les enquêteurs», a expliqué Bertrand Aucoin, un ancien militaire qui se trouve actuellement à proximité du site de l'accident.

Aux Îles-de-la-Madeleine, les Rangers protègent la souveraineté du Canada dans l'archipel, mais ils peuvent aussi appuyer les autorités civiles en cas d'urgence.

Les Rangers aident la municipalité, la Sûreté du Québec, les pompiers et parfois la Garde côtière en cas de catastrophe. Les membres suivent des sessions de formation chaque année.

Mardi après-midi, dix d'entre eux ont été déployés près des restes de l'avion pendant la tempête.

«J'ai connu d'autres situations dans les Forces canadiennes mais un avion comme ça aux Iles, c'est une première. Nous allons passer la nuit ici. La SQ donnent les ordres», a ajouté M. Aucoin, un pêcheur de métier. En 2009, ce dernier a contribué à la création de cette patrouille.

L'archipel des Îles de la Madeleine est situé au coeur du golfe du Saint-Laurent, à 215 km de la péninsule gaspésienne, à 105 km de l'Île-du-Prince-Édouard et à 95 km de l'île du Cap-Breton. L'ensemble des îles forme un croissant allongé sur une distance de 65 km. Aux Iles-de-la-Madeleine, la population est d'environ 14 000 citoyens et les Rangers peuvent compter sur une trentaine de personnes.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.