/slsj
Navigation

Du renfort en défensive pour les Sags

Julien Carignan-Labbé effectue un retour au jeu après avoir écoulé une suspension de deux rencontres

SPO-LHJMQ-SAGUENEENS
Photo d'archives Julien Carignan-Labbé réintégra la brigade défensive des Saguenéens, ce soir, contre les Screaming Eagles.

Coup d'oeil sur cet article

Les Saguenéens pourront compter sur du renfort à la ligne bleue pour le cinquième match de leur série face aux Screaming Eagles du Cap-Breton avec le retour dans la formation de Julien Carignan-Labbé.

Ce dernier renouera avec l’action, ce soir, au centre Georges-Vézina, après avoir purgé une suspension de deux parties pour avoir assené un coup de poing au visage de Maxim Baillargeon lors d’une altercation survenue à la fin du match no 2.

Le jeune homme reconnaît qu’il a commis une faute. Il se dit maintenant tourné vers l’avenir et prêt à mettre la main à la pâte.

«Je prends le blâme pour ce que j’ai fait, mais là, à c’t’heure, on va de l’avant. C’est 2-2 dans la série et il y a encore du gros hockey à jouer», a indiqué le robuste arrière droitier à caractère défensif.

Carignan-Labbé s’est délié les jambes sur la patinoire en matinée, jeudi, en compagnie des joueurs qui voient moins d’action ces temps-ci.

Durant sa courte absence, il a eu le temps de réfléchir aux conséquences de son geste; et il a pu observer le travail de son équipe défensivement du haut des gradins, ce qui lui a permis de voir certaines choses qu’on voit moins lorsqu’on est dans le feu de l’action.

«Ç’a été un bon effort de tout le monde hier [mercredi]. On a joué une bonne game défensive, mais c’est sûr que c’est une bonne équipe. Il faut jouer hermétique», croit celui qui complète un trio d’assistants avec Nicolas Roy et Frédéric Allard.

De son côté, l’entraîneur-chef de la formation chicoutimienne, Yanick Jean, a mentionné que le retour de son vétéran défenseur va lui éviter d’avoir à surtaxer des joueurs.

«Ça va permettre d’éviter ce qui s’est produit, un peu, dans une certaine partie du match hier [mercredi]. Moins de joueurs vont être surtaxés et ça va faire en sorte qu’on va avoir plus de profondeur.»

Le pilote des Bleus a donné congé d’entraînement à ses joueurs jeudi. Une rencontre et une petite marche à l’extérieur étaient au menu de la journée.

«C’est important dans une longue série que tu fasses une coupure quelque part. Aujourd’hui, il faut s’aérer le cerveau. Mentalement, il faut se sortir la tête du hockey pour quelques heures», a expliqué Yanick Jean.

Léveillé et Jacob suspendus

Le défenseur des Screaming Eagles Loïk Léveillé a finalement écopé de deux matchs de suspension pour une mise en échec sur Julien Tessier. L’attaquant des Sags Alexandre Jacob a également été suspendu deux matchs pour une mise en échec sur Phélix Martineau. Les gestes ont été commis lors du dernier match.