/entertainment/comedy
Navigation

Luc Langevin de retour à Paris

L’illusionniste reviendra sur scène en 2017

Luc Langevin est revenu enchanté de son expérience en sol français, où il a été accueilli à bras ouverts tant par les médias que par le public.
Photo Jean-François Desgagnés Luc Langevin est revenu enchanté de son expérience en sol français, où il a été accueilli à bras ouverts tant par les médias que par le public.

Coup d'oeil sur cet article

Encouragé par les critiques élogieuses et la réponse du public lors de son tout premier séjour en France, Luc Langevin poursuivra son aventure française en janvier 2017 alors qu’il sera de retour au Casino de Paris.

L’illusionniste québécois donnera alors de nouvelles représentations de son spectacle Créateur d’illusions dans la Ville Lumière et ailleurs en France.

Le mois dernier, plus de 15 000 personnes ont vu le spectacle. Cette première opération séduction avait nécessité un investissement de 1,3 million de dollars de la part de Langevin et son producteur Claude Veillet.

«Ça va se rentabiliser sur plusieurs séjours. Les profits qu’on a faits sont ce à quoi on s’attendait», a dit Langevin, rencontré lors d’une journée de promotion du Festival de magie de Québec, dont il est le porte-parole de la 6e édition.

Même si la concurrence est plus grande entre les magiciens en France, Luc Langevin estime qu’il se démarque parce qu’il propose quelque chose d’inédit là-bas.

«La magie que je fais est très différente de ce qu’ils connaissent. Je pense que cela a aidé à créer de l’intérêt pour ce que je fais.»

De grandes ambitions

L’illusionniste a de grandes ambitions pour la France. «J’aimerais entrer à la télévision là-bas. Je pense que ce que je fais à la télé est très différent des autres émissions de magie.»

Si sa carrière prend son envol chez les Français, Luc Langevin tentera ensuite de percer le marché américain.

«Ce sont les prochains sur la liste. Sauf que ça va demander une adaptation plus grande parce qu’il faut traduire en anglais tout ce que je fais. Ce n’est pas simple parce que la magie passe beaucoup par les mots. Si j’y vais, ce sera avec mon deuxième spectacle, pas le premier.»

Ce deuxième spectacle est d’ailleurs loin d’être né. Luc Langevin prévoit que l’élaboration de nouveaux numéros lui demandera 18 mois de travail. Il aimerait pouvoir le présenter à compter de 2018.