/sports/fighting
Navigation

Une première depuis Froch

Howard Grant, Entraîneur
Photo d'archives Howard Grant, Entraîneur

Coup d'oeil sur cet article

Lorsque Lucian Bute montera sur le ring du DC Armory de Washington à la fin du mois, ce sera la première fois qu’il se battra à l’extérieur du Québec depuis son cuisant revers contre Carl Froch en Angleterre en 2012.

«Je suis content que cet important duel soit présenté aux États-Unis, car la pression ne sera pas sur moi, mais bien sur mon adversaire, a indiqué Bute. Je crois que je serai plus détendu que si l’événement avait eu lieu au Québec.

«Je n’ai rien à perdre.»

Lorsqu’il était en action en sol montréalais, Bute avait la tâche de mousser la vente des billets en livrant de nombreuses entrevues durant la semaine du combat.

À Washington, cette mission reviendra à Jack et ça fait l’affaire de son aspirant.

«Je vais pouvoir être dans ma bulle, a-t-il ajouté. De gagner la ceinture sur le territoire de mon opposant devant les caméras d’un gros réseau de télévision, ce sera plus prestigieux que de le faire ici.

«Ce sera plus spectaculaire.»

L’expérience des grant

Au cours de leur longue carrière, les entraîneurs de Bute, Howard et Otis Grant, ont pris part à des galas aux quatre coins de la planète.

Ils ne sont donc aucunement inquiets au sujet de l’affrontement de Bute à quelques kilomètres de la Maison-Blanche.

«Je crois que notre poulain sera en confiance parce qu’il sait qu’on a déjà vécu ce type de situation à plusieurs occasions, a indiqué Howard Grant. Ce qui est arrivé en Angleterre est derrière lui et il partage avec la route avec nous maintenant.

«On forme une famille très unie et on est prêt pour ce défi.»

Rencontré après la conférence de presse, le promoteur Yvon Michel a indiqué que le prochain combat d’Adonis Stevenson pourrait maintenant être présenté le 29 juillet. Il affronterait le gagnant du combat entre Edwin Rodriguez et Paul Williams jr.

Eleider Alvarez pourrait renouer avec l’action lors du gala du 4 juin qui mettra en vedette Artur Beterbiev.