/entertainment/shows
Navigation

Festival Jazz et blues: deux présences pour Lorraine Desmarais

Lorraine Desmarais
© Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

La pianiste Lorraine Desmarais participera deux fois plutôt qu’une au 21e festival Jazz & Blues de Saguenay. Ce soir, on la retrouvera d’abord aux côtés de Terez Montcalm puis, le même soir, en compagnie du duo Piano Caméléons.

«Ça fait partie des heureux hasards de la vie», lance la pianiste de jazz, comblée par ces deux occasions distinctes «qui me sortent de ma zone de confort».

Dans un premier temps, elle ira rejoindre son amie de longue date Terez Montcalm sur la scène Belle Gueule du restaurant Inter. «On se connaît depuis au moins 30 ans. L’an dernier, j’ai reçu un appel de son agent, qui sollicitait ma présence à l’enregistrement de son album Quand on s’aime. Ce fut une vraie belle expérience».

Pour cette prestation intime en formule duo, Terez Montcalm s’accompagnera à la guitare en profitant de la complicité de la pianiste.

Piano Caméléons

Sitôt après, Lorraine Desmarais devra se rendre au Théâtre Banque Nationale pour rejoindre le duo Piano Caméléons. Parrainé par Oliver Jones, le tandem montréalais a la particularité de revisiter de grands airs classiques en faisant s’affronter «deux pianos qui se parlent, qui se complètent». Lorraine Desmarais n’a pas oublié sa «grande expérience» de l’an dernier, à la salle Pauline-Julien: elle avait rejoint les virtuoses en compagnie d’un autre invité spécial: Oliver Jones. «Quelle belle aventure: imaginez 40 doigts sur deux claviers de piano».

À l’occasion de sa prochaine participation avec Piano Caméléons, Lorraine Desmarais se produira tour à tour avec les deux vedettes: Matt Herskowitz et John Roney.

C’est le genre d’expérience qui anime Lorraine Desmarais, comme c’est le cas avec l’aventure épisodique Quand le jazz rencontre le blues qu’elle vit avec Bob Walsh et son pianiste attitré Jean-Fernand Girard.

Nouvel album

Par ailleurs, la pianiste de jazz, qui roule sa bosse depuis plus de 30 ans, a décidé de s’offrir tout un cadeau pour souligner son changement de décennie: la création d’un vrai big band pour la production de son nouvel album Danses, Danzas, Dances (sortie le 15 avril), où elle ramène les airs magiques de la musique ballroom en y apportant sa touche de modernité.

La pianiste prendra ensuite la route entourée de ses 15 musiciens avec déjà deux arrêts de confirmés: le Domaine Forget (25 juin) et le Festival de jazz de Montréal (le 1er juillet).

Jusqu’au 16 avril, le 21e festival Jazz & Blues de Saguenay propose une cinquantaine d’activités et de spectacles dont ceux de Johnny Clegg, John Pizzarelli, Steve Hill, Rosa, Angel Forrest et Martin Goyette.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.