/entertainment
Navigation

Des œuvres pour tous les publics

Une nouvelle compagnie de danse vient d’être créée au Saguenay

Coup d'oeil sur cet article

Le milieu culturel au Saguenay-Lac-Saint-Jean continue de s’épanouir avec la création d’une nouvelle compagnie de danse, le Ballet Synergie.

L’initiative revient à l’organisme Prisme culturel, solidement implanté dans le milieu depuis plus de 40 ans. Son but est de démocratiser l’art de la danse. On lui doit de grandes productions comme Le Petit Prince, Les saisons, Blanche-Neige, Jeux d’enfants, et, bien sûr, son fameux ballet Casse-Noisette, qui tient l’affiche depuis 17 ans.

«Mais un nouveau défi est alors apparu, celui de combler le désir de tous ces jeunes qui, après leur formation secondaire et collégiale, ont le désir d’aller plus loin dans leur cheminement», explique Raymond Tremblay, directeur de production de Prisme culturel.

C’est ainsi que voit le jour la nouvelle compagnie de danse Ballet Synergie, sous la direction de Jean-Daniel Bouchard, qui entend poursuivre les efforts pour démocratiser la danse, «cet art qui enrichit la communauté et apporte tellement à l’individu, tant physiquement que mentalement».

Ballets

Il entend proposer des œuvres qui ciblent tous les publics, «que ce soit un ballet basé sur l’histoire de Peter Pan ou un ballet contemporain, très physique, avec des projections multimédias».

Le directeur de la compagnie proposera le premier spectacle officiel du Ballet Synergie, Le chat botté, le 22 avril, en après-midi, à la salle Pierrette-Gaudreault. Suivra, les 2 et 4 juin, le spectacle de danse Déséquilibre, qui combine ballet et danse urbaine avec la collaboration de la troupe de compétition Undefined.

La mission

Le Ballet Synergie veut procurer aux danseurs professionnels et semi-professionnels des occasions de performer à leur niveau. «Nous avons la chance d’avoir des écoles de danse qui procurent un excellent niveau de formation à leurs élèves ici au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Notre organisme se donne comme mission d’offrir aux finissants de ces écoles une continuité dans leur cheminement, qui ne fait que commencer», explique Jean-Daniel Bouchard.

Ce dernier tient aussi à préciser que le Ballet Synergie souhaite faire connaître au public les pièces du répertoire classique. «Le ballet classique, qui a maintenant plus de 400 ans, est la base de notre pyramide».

La tenue d’une audition aura lieu à la fin de l’été pour offrir la possibilité à tous les danseurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean de se joindre à cette compagnie.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.