/entertainment/radio
Navigation

La conjointe de Jeff Fillion s’ouvre sur Facebook

Coup d'oeil sur cet article

Marie-Claude Grenier, la conjointe de Jeff Fillion, a publié au cours des derniers jours un long message sur les réseaux sociaux en réaction au congédiement de son mari, survenu mercredi dernier. Elle y décrit le Jeff Fillion qu’elle connaît et raconte les moments difficiles que vit sa famille.
 
Dans sa lettre intitulée «Mon Jeff à moi», Marie-Claude Grenier insiste d’abord sur la tristesse de la terrible épreuve qu’ont traversée Alexandre Taillefer et sa famille au cours des derniers mois. «Aucun parent ne peut rester indifférent à la douleur que doivent ressentir les parents de ce jeune garçon», souligne Mme Grenier, elle-même maman.
 
Avoir mal pour ses enfants
 
Elle aborde ensuite les commentaires qu’elle a pu lire ou entendre sur son mari ou sa famille depuis le début de cette saga. Des commentaires qui ont laissé leur trace dans la vie des enfants du couple. «J’ai le cœur ouvert en deux quand mon ado supplie son père de ne plus faire de la radio, car elle aimerait avoir une vie normale», peut-on lire dans le mot de Marie-Claude Grenier.
 
Cette dernière réitère que le tweet de son mari ne visait aucunement à pointer du doigt M. Taillefer et sa famille, admettant que le tout était quand même maladroit. «Maintenant il est trop tard. [...] Mais qui suis-je pour me plaindre? Après tout, Jeff est l’artisan de son propre malheur et on mérite tout ce qui nous arrive. Nous sommes seulement la famille de Jeff Fillion», conclut Marie-Claude Grenier.