/slsj
Navigation

«C’est un immense terrain de jeu»

Les Monts-Valin suscitent l’intérêt des touristes et des promoteurs

Le massif des Monts-Valin pourrait devenir une destination touristique incontournable, pendant les quatre saisons.
Photo roger gagnon Le massif des Monts-Valin pourrait devenir une destination touristique incontournable, pendant les quatre saisons.

Coup d'oeil sur cet article

Le Massif des Monts-Valin pourrait devenir, dans les prochaines années, une «destination de calibre internationale» offrant du sport d’aventure quatre saisons grâce à un projet de développement de plusieurs millions de dollars que la Coopérative du Valinouët souhaite mettre en place.

Le Valinouët élabore actuellement un plan de développement du massif des Monts-Valin qui mettrait en commun l’ensemble des activités et services déjà en place afin d’optimiser l’offre pour les touristes.

«Actuellement, chacun offre ses produits individuellement, sans profiter de l’achalandage des autres. Il faut se structurer pour mieux répondre à la demande», explique Roberto Tremblay, directeur général du Valinouët.

La Coopérative du Valinouët souhaite installer un kiosque d’information à l’entrée de la municipalité afin de recevoir et diriger les visiteurs.

«Il faut mettre en valeur les richesses du secteur. Nous avons besoin d’un pôle d’accueil qui permettrait d’aiguiller la clientèle touristique pour les activités et l’hébergement», mentionne-t-il.

La Coopérative étudie actuellement les possibilités et les coûts du projet. Des demandes de subventions devraient être envoyées prochainement afin de réaliser le projet «le plus rapidement possible».

«On travaille fort pour réaliser un projet très solide. Il ne faut surtout pas rater le bateau», souligne M. Tremblay.

QUATRE SAISONS

La municipalité de Saint-David-de-Falardeau, Promotion Saguenay et le Ministère du Tourisme appuient la Coopérative du Valinouët dans ses démarches. Ils sont attirés par les retombées économiques et la multiplication des emplois en tourisme.

D’ici 2020, le Valinouët souhaite développer des activités annuelles pour les Monts-Valin avec différents promoteurs.

Vélo de montagne, quad, canot, pêche, chasse, randonnée équestre, raquette, traîneau à chien, ski et motoneige; le potentiel de développement du massif des Monts-Valin semble exponentiel.

«Nous allons évaluer une nouvelle gamme de produits et de services pour les sports d’aventure quatre saisons. Le but est de se distinguer à l’échelle régionale, nationale et internationale», affirme Roberto Tremblay

L’objectif de la Coopérative est de satisfaire les demandes et les attentes des touristes internationaux qui sont toujours plus nombreux à visiter le massif des Monts-Valin.

«Nous sommes impressionnés de voir la provenance des touristes. Nous avons beaucoup de gens des États-Unis et de l’Europe, et ça risque de continuer à augmenter», présume-t-il.


Activités et services offerts actuellement près des Monts-Valin :

  • Centre de ski Le Valinouët
  • Village alpin de 550 chalets
  • Parc hôtelier
  • Sentier international de motoneige
  • Parc national des Monts-Valin
  • Zec Martin-Valin
  • L’Éternel Spa

Possibilité de développement :

  • 146 km de sentiers équestres
  • 82 km de sentiers de raquette
  • 71 km de sentiers de ski de fond
  • 150 km de sentiers de vélo de montagne
  • 43 km de randonnée pédestre
  • Sentiers internationaux de quad et motoneige
  • Zones de pêche sportive
  • Multiplication de l’hébergement

La municipalité se réjouit

Le maire de Saint-David-de-Falardeau est bien heureux de constater l’intérêt pour sa municipalité, et les élus ont décidé d’investir dans le développement des infrastructures pour attirer de nouveaux villégiateurs.
 
«Le projet de développement des Monts-Valin est un beau joyau avec des retombées économiques multiples. Ça attire beaucoup de monde dans notre municipalité et le potentiel est exponentiel», indique Serge Gauthier, maire de Saint-David-de-Falardeau.
 
Dans les derniers mois, Saint-David-de-Falardeau a développé de nouveaux terrains, des routes, et amélioré le système d’eau potable.
 
«Chaque fois que nous aurons de nouvelles demandes, nous allons faciliter le développement en construisant des rues et des terrains. Il faut y aller étape par étape», explique-t-il.
 
D’autres investissements stratégiques seront effectués dans la municipalité pour répondre à l’augmentation d’achalandage.
 
«Nous avons un nouveau centre d’entraînement, on va bientôt construire un gymnase et transformer notre église en centre communautaire. Nous sommes en mode développement de notre communauté», mentionne M. Gauthier.
 
HABITATION
 
La municipalité recherche activement des solutions pour répondre aux besoins d’hébergement qui ne cessent d’augmenter dans le secteur du Valinouët.
 
Dernièrement, Pro-Fab a présenté un projet de microchalets à des prix abordables.
 
«Nous avons approché la municipalité et elle a immédiatement accepté. On a trouvé notre idée super intéressante. Nous avons donc acquis 14 terrains dans la rue Méribel et somme en processus de vente pour nos unités», explique Stéphane Truchon.
 
Le concept de microchalet, plus petit et moins coûteux, est nouveau dans la région.
 
«Nous avons beaucoup de demandes pour ce type d’habitation», indique M. Truchon.
 
Le village alpin compte actuellement 550 chalets, et d’autres pourraient s’ajouter prochainement, selon l’achalandage dans le secteur.