/lifestyle/health
Navigation

Démystifier la maladie de Crohn

Man Sitting On Bed And Feeling Unwell
Monkey Business - Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Amélie, 48 ans, de Saint-Anselme, demande la différence entre une maladie de Crohn et une colite ulcéreuse?

La maladie de Crohn et la colite ulcéreuse sont deux maladies inflammatoires de l’intestin (MII). C’est la paroi de l’intestin qui est affecté par inflammation dont on ne connaît malheureusement pas la cause. Certains gènes viennent d’être mis en relief, ce qui expliquerait, entre autres, la présence de ces maladies plus fréquentes dans certaines familles que dans d’autres.

Alimentation

Les symptômes peuvent varier d’un individu à l’autre tant par leur fréquence que leur sévérité. Le rôle premier de l’intestin est de récupérer les nutriments (glucose, acides aminés, lipides, vitamines et eau) essentiels à la survie de l’organisme.

Lorsque la paroi de l’intestin souffre d’inflammation, cette absorption devient très difficile si bien que les patients souffrant de la maladie de Crohn, par exemple, pourront perdre rapidement beaucoup de poids. Ils seront aussi plus enclins à souffrir d’anémie (manque de fer dans le sang) et d’autres troubles de déficit alimentaire. Une des façons d’aider ceux qui souffrent de ces affections est de définir des diètes qui permettront d’éviter le plus possible ces carences.

Autres manifestations

Ceux qui sont atteints de MII doivent de plus surveiller d’autres manifestations. Chez les adultes, nous rencontrons surtout de l’arthrite douloureuse surtout dans les grandes et moyennes articulations, diverses inflammations de la peau (par exemple de l’érythème noueux, nodules rouges apparaissant sur la partie avant des jambes) et des yeux (épisclérite et uvéite).

L’épisclérite est une inflammation de la partie blanche de l’œil. Elle n’est pas douloureuse et ne porte pas à conséquence. Par contre l’uvéite est une inflammation de la partie colorée de l’œil qui peut être douloureuse et même conduire à la cécité. Chez les enfants, on remarque souvent un ralentissement soudain dans la croissance.

Pour plus d’informations et du soutien, il existe la Fondation canadienne des maladies inflammatoires de l’intestin.

Comment traiter un ongle incarné?

Jean-Pierre, 57 ans, de Québec, demande la meilleure recette pour traiter un ongle incarné?

Un ongle incarné peut être douloureux et par surcroît il peut devenir une source d’infection. Il ne faut donc pas négliger de traiter ce problème. Les risques sont encore plus grands chez les personnes souffrant de diabète. En effet, le diabète endommage les vaisseaux sanguins ce qui augmente encore plus les risques d’infection.

Bien que chez certains individus la forme héréditaire de leur ongle favorise la formation d’un ongle incarné, la plupart du temps le problème provient de chaussures et de pédicures mal adaptés. Les chaussures serrées à talon haut dont le pied se termine en forme pointue sont les pires options. Chez tous ceux qui ont des problèmes d’ongle incarné, un soulier ample, à talon plat avec soulier à bout large est de loin préférable.

Au niveau du pédicure, le pire est de couper les ongles très ras avec les rebords en rond. Ce type de coupe favorise le repli des pourtours de la peau au devant de l’ongle et ainsi, en poussant, l’ongle s’insère dans les chairs provoquant l’ongle incarné.

Solutions

Aux prises avec un ongle incarné, diverses solutions existent. Entre autres, il est possible d’enlever par une petite chirurgie sous anesthésie locale (en gelant le bout de l’orteil) l’ongle en entier ou en partie. Dans certains cas, les résultats sont intéressants. Mais il existe un truc plus simple et plus efficace. En voici la recette:

1) Préparez une solution d’Aquin (dans un bassin, mettez deux litres d’eau et 40 ml d’eau de Javel).

2) Laissez tremper le pied dans cette solution pendant 20 minutes.

3) Découpez un petit morceau d’ouate et imbibez-le d’alcool à friction.

4) Insérez ce petit morceau d’ouate entre l’ongle qui s’incarne et l’orteil en le tassant bien sous l’ongle.

5) Répétez ce manège chaque jour en insérant un morceau de plus en plus gros d’ouate.

6) Lorsque l’ongle aura bien poussé et excède les chairs de l’orteil, on peut cesser le traitement.

Règles

Il suffira alors d’appliquer les quelques règles dont nous avons déjà parlé afin d’éviter que le problème ne se reproduise:

A)Ne coupez pas les ongles trop ras et n’arrondissez pas leurs coins.

B) Ne portez pas de talons hauts.

C) Portez des souliers amples.