/finance/business
Navigation

Le Groupe Sutton et Nouvelle Demeure fusionnent

Christophe Folla, président du Groupe Sutton, Julie Gaucher, vice-président et chef des opérations du Groupe Sutton, Michel Gingras, vice-président du développement des affaires pour les deux agences et Robert Daoust, vice-président du courtage immobilier, également pour les deux agences.
Photo Le Journal de Québec, Catherine Bouchard Christophe Folla, président du Groupe Sutton, Julie Gaucher, vice-président et chef des opérations du Groupe Sutton, Michel Gingras, vice-président du développement des affaires pour les deux agences et Robert Daoust, vice-président du courtage immobilier, également pour les deux agences.

Coup d'oeil sur cet article

L’agence immobilière Sutton s’associe avec Nouvelle Demeure, une alliance qui a pour objectif de devenir l’un des «joueurs d’importance dans le milieu de l’immobilier».

«Avec cette alliance, on vient de doubler notre visibilité commune», annonce Michel Gingras, vice-président en développement des affaires des deux agences fusionnées. «Notre but est d’augmenter nos parts de marché», ajoute-t-il. Cette association a effectivement fait doubler le nombre de pancartes sur les terrains des maisons à vendre.

Ce projet de fusion était sur la table depuis environ sept mois, confie M. Gingras. Ce secret bien gardé a été annoncé aux deux équipes mardi soir, dans les bureaux du Groupe Sutton du boulevard Lebourgneuf.

Il s’agit d’une «alliance naturelle» qui, à la base, occasionnera le moins de frais possible pour les courtiers, sans que ceux-ci soient «négligents dans le service», indique-t-il.

M. Gingras était autrefois à la tête de Nouvelle Demeure.

Robert Daoust, désormais vice-président du courtage immobilier de la nouvelle entité, croit aussi que cette fusion sera grandement bénéfique. «Dans les années dans lesquelles on vit, ce sont les grandes qui vont se démarquer», fait-il valoir. Il croit que les deux équipes regroupées se compléteront parfaitement.

«Ce sont deux entités avec des forces différentes et qui vont les conserver», précise-t-il.

M. Daoust était autrefois dirigeant d’agences pour le Groupe Sutton.

La nouvelle entité compte maintenant 110 courtiers et près d’une vingtaine d’employés. Elle possède désormais quatre bureaux administratifs et six bureaux satellites.