/news/politics
Navigation

Transports par autocar: les services réduits d’Orléans maintenus

Transports par autocar: les services réduits d’Orléans maintenus
Photo CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC – La compagnie Autocars Orléans Express pourra continuer d’offrir des services réduits dans les différentes régions qu’elle dessert.

La Commission des transports du Québec (CTQ) a annoncé lundi qu’elle avait rendu une décision ayant «pour effet de maintenir à leur niveau actuel les services de transport interurbain» offerts par l’entreprise. Cette décision a été prise à la suite d’une audience publique tenue par la CTQ les 14 et 15 mars derniers.

En octobre 2014, la CTQ avait autorisé Autocars Orléans Express à réduire, à compter de janvier 2015, ses services entre Montréal et plusieurs régions du Québec afin d’aider le transporteur routier à mettre en place un plan de redressement financier.

La Commission des transports a indiqué lundi qu’Orléans avait démontré, lors de l’audience publique, «qu'elle avait procédé à une réingénierie de ses services, rationalisé ses frais d'exploitation et mis en place un nouveau plan de commercialisation, mais que son redressement prendra plus de temps que prévu».

La CTQ a soutenu que la diminution des trajets d’Orléans avait été compensée par des services de transport complémentaires, mis sur pied à l’initiative des «principaux intervenants régionaux».

«La Commission estime que les conditions actuelles du marché conjuguées à la participation des intervenants visés feront en sorte que la population puisse espérer obtenir un meilleur service de transport interurbain intégré», a-t-elle fait savoir par voie de communiqué.

La CTQ a par ailleurs annoncé qu’à la suite d’une entente intervenue avec les élus de la région gaspésienne, Autocars Orléans Express avait déposé deux demandes de permis destinées à améliorer le service à l’extrémité de la péninsule.

Les demandes du transporteur visent «l’ajout de la desserte de Percé et la finalisation de la boucle jusqu'à Gaspé, l'ajout d'un arrêt à New Richmond et à Port-Daniel du côté sud, ainsi que l'ajout de la desserte de Cap-Chat du côté nord».