/slsj
Navigation

Une véritable oasis de découvertes

Le Festival des Musiques de création bat son plein

ART-SAGUENAY MUSIQUE DE CRÉATION
Photo courtoisie Lors de son concert extérieur, l’ensemble Karel en mettra plein la vue et les oreilles avec ses «sculptures» sonores sur vélos!

Coup d'oeil sur cet article

Saguenay vibre au rythme de la 25e édition du Festival des Musiques de création. Dix jours qui s’annoncent riches pour les adeptes de musiques nouvelles.

«C’est l’occasion de faire les découvertes les plus inusitées», explique le directeur artistique Sébastien Maltais qui a concocté une programmation de 10 concerts, réunissant une soixantaine de musiciens provenant du Québec, d’ailleurs au Canada et de l’international.

«Notre événement se démarque des autres festivals par sa programmation orientée sur l’audace et la nouveauté. On présente des spectacles qui permettent de découvrir des artistes d’ici et d’ailleurs. Ceux-ci ont moins de plateformes de diffusion, puisqu’ils sont souvent à cheval entre différents styles musicaux, comme le jazz et le blues».

Un public fidèle

Depuis vingt-cinq ans, le public saguenéen se montre toujours aussi curieux et fidèle, se réjouit le directeur artistique, qui accueillera des invités provenant d’aussi loin que d’Autriche et de Norvège pour se mêler aux musiciens locaux!

Le coup d’envoi du festival de dix jours a été donné hier soir par la chanteuse canadienne Tanya Tagag, qui s’est fait valoir dans de nombreux festivals de folk.

Un des incontournables du Festival des Musiques de création sera sans aucun doute la venue de l’ensemble québécois Karel. Surprenant par ses sculptures sonores, mais aussi par ses imposants instruments trimbalés à vélo.

La formation de Michel Smith, qui souligne ses 25 ans, expliquera son audacieux concept au cours d’une conférence, samedi, à 10 h, à la bibliothèque de Chicoutimi. Suivra le même soir au Centre culturel du Mont-Jacob, une représentation du spectacle Incanta de l’ensemble Karel. Le public pourra aussi découvrir cette étrange formation et ses quatre modules sur roues lors d’un spectacle extérieur gratuit, dimanche, à 16 h, à la Zone portuaire de Chicoutimi.

Peintres et musique

Un événement qui risque fort d’attirer les curieux est certainement Projections libérantes: hommage à Leduc, Borduas et Riopel.

L’œuvre picturale de ces trois grands maîtres québécois est dans la mire du compositeur Simon Martin. Avec une dizaine de musiciens invités, il leur rendra un vibrant hommage.

Par ailleurs, les amateurs de musique de chambre apprécieront le quatuor à cordes québécois Bozzini. Depuis sa création à Montréal en 1999, le quatuor œuvre dans les domaines des musiques nouvelles, expérimentales et classiques.

Pour en savoir plus: https://www.musiquesdecreation.org

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.