/entertainment
Navigation

Le déluge entre au musée

Une exposition en relatera les faits marquants

Le CNE est à la recherche de photos pour illustrer les 20 ans du déluge du Saguenay.
Photo d’archives Le CNE est à la recherche de photos pour illustrer les 20 ans du déluge du Saguenay.

Coup d'oeil sur cet article

Il y a bientôt 20 ans que le déluge a frappé le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Un anniversaire, qui sera souligné par une imposante exposition de photos au Centre national d’exposition (CNE), à partir du 13 juillet prochain.

Le CNE invite les photographes amateurs et professionnels qui ont pris des clichés du déluge de 1996 à s’inscrire au concours à portée historique.

L’exposition prendra l’affiche, du 13 juillet au 28 août 2016.

La directrice de l’établissement, Manon Guérin, nous apprend que 40 photos ont été retenues par un comité de sélection pour être exposées dans le hall du centre, puis conservées dans les archives.

Émotions

Par ailleurs, ce 20e anniversaire du déluge suscitera sûrement beaucoup d’émotion au musée de la Petite maison blanche, qui reprendra ses activités dès le dimanche 5 juin, et accueillera ses visiteurs jusqu’à la mi-octobre.

La Petite maison blanche, qui a résisté à la catastrophe en 1996, est devenue un symbole dans la région et évoque le dernier vestige du quartier du Bassin de Chicoutimi, complètement engloutie sous les eaux.

Une catastrophe

Une série d’inondations a déferlé sur le Saguenay-Lac-Saint-Jean du 19 au 21 juillet 1996, après le passage de fortes pluies. La catastrophe naturelle, l’une des pires dans l’histoire de la région, a causé la mort de six personnes, des dégâts matériels s’élevant à plus d’un milliard et demi de dollars, et a forcé l’évacuation de 16 000 personnes.

Quelque temps après le déluge, on a aménagé un parc sur le site de la petite maison blanche. En 2005, l’intérieur de la demeure a été reconverti en musée. Les visiteurs ont la chance de découvrir de près cette demeure miraculée, devenue une véritable attraction touristique.

Sur les trois étages de cette maison centenaire, les visiteurs peuvent découvrir d’impressionnantes maquettes, dont celle du quartier qui existait là avant d’être lavé par les eaux. Le prix d’entrée est de 5 $ par adulte et 3 $ pour les 5-12 ans.

La date limite pour faire parvenir un à cinq clichés est le 9 juin. Détails info@centrenationalexposition.com.

 
Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions