/news/green
Navigation

Les montagnes Blanches dévastées

Greenpeace lance une campagne internationale sur les coupes forestières massives

Scouts in the bush
L’analyse de données satellites effectuée par Greenpeace démontre que près de 50 % des «paysages forestiers intacts» du massif des montagnes Blanches ont été perdus ou dégradés entre 2000 et 2013.

Coup d'oeil sur cet article

Greenpeace a envoyé un rapport à des centaines de grands acheteurs de bois et de papier pour dénoncer la dévastation de la moitié de la forêt des montagnes Blanches au Québec depuis 2000, a appris Le Journal.

Plusieurs multinationales comme Home Dépôt, Rite Aid, Harper-Collins, Scholastic ou Hachette ont reçu un document explicatif sur cette forêt située à 700 kilomètres au nord de Montréal.

L’analyse de données satellites effectuée par le lobby environnemental démontre que près de 50 % des «paysages forestiers intacts» du massif des montagnes Blanches ont été perdus ou dégradés entre 2000 et 2013.

Les coupes se poursuivent d’ailleurs puisque le gouvernement du Québec a lancé des enchères pour allouer des droits de coupe aux forestières dans cette zone, même si elle est considérée par endroit comme «sensible» et «très sensible» par des chercheurs réputés, comme l’avait révélé Le Journal.

Ce territoire situé à l’est du lac Mistassini est aussi l’un des derniers habitats du caribou forestier au sud de la limite nordique, rapportait notre Bureau parlementaire.

La forestière Résolu attaquée

Dans ce rapport, Greenpeace s’attaque à la forestière Résolu, qu’elle accuse de bloquer les solutions pour protéger cette forêt fragile.

Les verts rappellent d’ailleurs que Résolu n’a plus de certificat FSC, une preuve de bonne pratique, dans le nord du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Ils demandent directement aux grands acheteurs de revoir leurs politiques d’approvisionnement en tenant compte de la «situation inquiétante» des montagnes Blanches, notant «les pertes considérables de paysages forestiers intacts et de l’habitat du caribou, le manque de protection adéquate de la forêt et le retrait provisoire ou l’annulation de certificats FSC dans la région».

Greenpeace souhaite que Résolu interrompe ses opérations dans cet habitat essentiel pour le caribou et regagne la certification FSC.

Pression sur les acheteurs

Ce n’est pas la première fois que Greenpeace fait pression sur les acheteurs de produits de la forêt.

En 2014, Best Buy, le géant de l’électronique, a réduit ses achats chez Résolu puisque la chaîne s’est mise à exiger la norme FSC à la suite de la campagne publique de l’organisme.

Scouts in the bush
Photo courtoisie

Que sont les montagnes Blanches?

  • La forêt des montagnes Blanches se situe à 700 kilomètres au nord de Montréal
  • Superficie: 2,3 millions d’hectares
  • Habitat important des caribous forestiers au sud de la limite nordique
  • Selon Greenpeace, 50 % des paysages forestiers intacts de cette forêt ont été perdus ou dégradés entre 2000 et 2013, soit 1,05 million d’hectares.
  • Cela n’inclut pas les feux de forêt.
  • Le caribou forestier a été désigné espèce vulnérable en 2005 par le gouvernement du Québec et comme espèce menacée selon la Loi fédérale sur les espèces en péril.

Controverse

  • Pour le gouvernement du Québec et Résolu, la forêt des montagnes Blanches se situe au nord de la limite nordique et n’est pas menacée par les coupes forestières.
  • Pour les groupes environnementaux, la zone est beaucoup plus grande et déborde au sud, à l’est du lac Mistassini.
  • Pour le chercheur spécialiste du caribou forestier Martin-Hugue St-Laurent, il s’agit d’un débat sémantique sans importance. «Les massifs sont là. La vraie question ce n’est pas le nom, c’est qu’est-ce qu’on fait pour limiter les impacts pour le caribou.»