/lifestyle/health
Navigation

«C’est quoi ça un ergothérapeute?»

angestellte hat verspannungen im rücken
Picture-Factory - Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Je vous ai déjà parlé des questions qui reviennent constamment en cabinet privé de physiothérapie:

  • Ça fait quoi un physiothérapeute?
  • C’est quoi la différence entre un physiothérapeute et un chiropraticien?
  • Qui consulter?

L’interdisciplinarité est une approche en essor au sein des services de réadaptation. À notre Clinique de physiothérapie, nous travaillons en collaboration étroite avec un ergothérapeute afin de maximiser le fonctionnement de nos clients au quotidien et au travail. Mais c’est quoi ça l’ergothérapie?

Rien de mieux que de poser la question à une ergothérapeute. Ingrid Gagnon vous informe davantage.

«Maintes fois je me fais demander “c’est quoi ça l’ergothérapie?” et malgré le fait que je suis ergothérapeute, j’ai toujours de la difficulté à répondre à cette question de manière claire et précise. En effet, cette profession est tellement diversifiée, qu’il est difficile de la définir de manière générale.

Vers l’autonomie

En somme, l’ergothérapie est une profession de la santé qui vise à améliorer le fonctionnement des personnes (niveau d’autonomie) dans la réalisation de toutes leurs activités. Cela peut être le travail, les loisirs, l’école, l’entretien ménager de la maison, bref toute activité qui est considérée comme importante pour la personne.

Ainsi, à travers l’activité, l’ergothérapeute considère l’environnement physique (maison, milieu de travail, etc.) et social (famille, amis, employeur, etc.) de la personne puis considère également sa santé physique et mentale. L’ergothérapeute intervient alors auprès d’une clientèle multiple allant du nouveau-né à la personne âgée visant à favoriser les habiletés des personnes qui vivent des difficultés au quotidien.

Entose lombaire

Éric, 36 ans, est soudeur-monteur et s’est fait une entorse lombaire au travail il y a trois mois. Depuis, il reçoit des traitements en physiothérapie. Malgré une bonne amélioration de son état, ce dernier n’est toujours pas capable de reprendre le travail à temps plein, tel qu’avant son accident. Cette difficulté est principalement en raison de la douleur lombaire qui persiste lorsqu’il doit souder plus de 30 minutes.

Ainsi, Éric est également vu en ergothérapie afin d’améliorer ses capacités à réaliser les tâches de son emploi. Avec l’ergothérapeute, il établit un plan d’activités identiques à ses tâches de travail afin d’améliorer son endurance à les faire. Au besoin, on se rend dans son milieu de travail afin d’évaluer les tâches de travail réelles qu’il réalise visant à favoriser de manière optimale son retour au travail.

Faiblesse musculaire

Mia, 4 ans, a de la difficulté à faire des jeux requérant de la motricité fine, soit tenir des ciseaux ou mettre des sous dans une tirelire en raison d’une légère faiblesse musculaire globale. Mia est alors vue en physiothérapie pour renforcir sa musculature globale à travers des jeux moteurs qui favorisent son intérêt.

Également, Mia est vue en ergothérapie pour faire des jeux, comme de la pâte à modeler et du bricolage qui sont gradués selon le développement de ses habiletés motrices dans le temps. Ces activités sont alors reproduites au quotidien par les proches de Mia. Ainsi, l’objectif ultime pour Mia: favoriser son entrée à la maternelle en développant ses habiletés de motricité fine.»

N’hésitez pas à vous informer si vous pensez avoir besoin des services de ces professionnels. Ils sauront bien vous orienter.

Collaboration : Ingrid Gagnon, ergothérapeute, Clinique d’ergothérapie du Lac au Fjord