/sports/baseball/capitales
Navigation

Jasvir Rakkar mène les Capitales à bon port

Jasvir Rakkar
JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL Jasvir Rakkar

Coup d'oeil sur cet article

À sa première saison dans le baseball indépendant, le lanceur Jasvir Rakkar est en voie de devenir la prise de l’année dans la Ligue Can-Am. Il a encore une fois été étincelant mardi soir pour les Capitales de Québec, qui l’ont emporté 4-3 contre les Champions d’Ottawa.

Rakkar était identifié comme le releveur numéro 1 de l’équipe en début d’année, mais des blessures et des mauvaises performances des partants des Capitales ont forcé la main au gérant Patrick Scalabrini, qui lui a offert l’opportunité au début du mois de juin de commencer des matchs.

L’artilleur avait d’ailleurs fait la demande d’avoir la possibilité d’être partant à son entraîneur pendant la saison morte.

Mardi, il a magnifiquement espacé cinq coups sûrs en sept manches de travail. Il a limité les Champions à un seul point, les passant dans la mitaine en sept occasions.

«Il a été en contrôle du début à la fin, a analysé Scalabrini. Il est très bon depuis qu’il est dans la rotation, il sera un excellent partant pour nous.»

À ses départs précédents, le droitier avait aussi très bien fait, laissant ses adversaires marquer un seul point en neuf manches.

La moyenne de points mérités de celui qui évoluait dans les filiales des Cubs de Chicago l’an dernier s’élève maintenant à un maigre 1,12.

Jordan Mills a bien failli tout bousiller en accordant deux points en fin de huitième manche, mais Mills a été en mesure d’éteindre le feu avant de se brûler. Il a notamment retiré Alexander Malleta sur des prises lorsqu’il y avait encore deux coureurs sur les sentiers.

Jon Fitzsimmons est venu fermer les livres en neuvième pour réaliser son quatrième sauvetage de la saison. Avec ses deux retraits au bâton, il en compte maintenant 20, contre un seul but sur balles, en 14 manches et un tiers. Il n’a pas encore accordé de point en 2016.

David en feu

À l’attaque, les Capitales ont plutôt bien fait face à Ottawa. Scott David a produit les quatre points des siens en quatrième et en sixième manche, les deux fois sur des simples de deux points.

Marcus Knecht aurait pu ajouter à l’avance des siens en début de neuvième lorsqu’il s’est présenté à la plaque avec les buts remplis, mais il a plutôt frappé un roulant à l’arrêt-court pour mettre un terme à la menace des Capitales.

Knecht avait frappé trois coups sûrs et marqué deux fois plus tôt dans la partie.

Les deux équipes se retrouveront mercredi soir pour le deuxième match de la série de trois.