/news/provincial
Navigation

Décès de l’ancien maire Gilles Lamontagne: le monde militaire aussi touché par la mort du vétéran

Décès de l’ancien maire Gilles Lamontagne: le monde militaire aussi touché par la mort du vétéran

Coup d'oeil sur cet article

La communauté militaire est également ébranlée par le décès de l’ancien maire de Québec Gilles Lamontagne, un vétéran de la Deuxième Guerre mondiale qui a contribué à l’essor du Centre de la famille de Valcartier (CFV).

Ex-ministre de la Défense, Gilles Lamontagne a souvent usé de ses nombreux contacts pour aider la cause du centre qui vient en aide aux familles de militaires.

«C’était difficile dans les premiers temps d’avoir un pont solide avec la chaine de commandement. M. Lamontagne nous aura permis ça. Il nous a permis de grandir en tant qu’organisation», se rappelle le directeur des communications du CFV, Dany St-Laurent.

Décès de l’ancien maire Gilles Lamontagne: le monde militaire aussi touché par la mort du vétéran
Photo d'archives, Le Journal de Québec

Histoire de guerre

Qualifié «d’inlassable militant de la cause des familles militaires», Gilles Lamontagne avait ému l’équipe du CFV lors d’une rencontre tenue il y a quelques années. L’ancien maire avait alors réuni tous les membres à la Citadelle pour y raconter son histoire de guerre, lui qui a été fait captif par les Allemands en 1943.

«Il nous a expliqué ce qu’il avait vécu à son retour au pays pour nous faire réaliser le chemin qui avait été fait dans le support des familles de militaires depuis. Il s’est ouvert à nous comme aucun autre vétéran ne l’a fait», explique M. St-Laurent qui décrit M. Lamontagne comme un grand conseiller.

Décès de l’ancien maire Gilles Lamontagne: le monde militaire aussi touché par la mort du vétéran
Photo d'archives, Le Journal de Québec

Gilles Lamontagne, qui a déjà une plaque commémorative aux côtés de celle de Roméo Dallaire à l’entrée du CFV, demeurera donc dans la mémoire de bien des intervenants militaires. «Ses qualités de rassembleur ont réunis autour de nous les joueurs clés qui ont permis de faire de nous une référence. Il va continuer à veiller sur nous d’une autre façon maintenant», souligne Dany St-Laurent.

L’Aviation royale réagit

Le Colonel Darcy Molstad, commandant de la Base militaire de Bagotville a aussi réagi au décès de celui qui avait piloté pour l’Aviation royale canadienne. Parlant d’un «citoyen exemplaire ayant servi sa province et son pays», le colonel a indiqué que Gilles Lamontagne «était maintenant un des anges qui surveillera les activités de la base de Bagotville.»