/lifestyle/columnists
Navigation

Debout sur le fleuve!

Notre journaliste Elisa Cloutier essaie le Paddle Board, en compagnie de Jessica Fortin, propriétaire du centre d'entraînement La Plage Québec, et de Marc-Antoine Guay, chef de l’expérience client de la Baie de Beauport.
Photo Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés Notre journaliste Elisa Cloutier essaie le Paddle Board, en compagnie de Jessica Fortin, propriétaire du centre d'entraînement La Plage Québec, et de Marc-Antoine Guay, chef de l’expérience client de la Baie de Beauport.

Coup d'oeil sur cet article

De plus en plus populaire sur les plages aux quatre coins du monde, le SUP, de l’abréviatation anglaise Stand Up Paddleboard fait son apparition à la Baie de Beauport cet été et gagnera certainement un bon nombre d’adeptes. Tout droit venu d'Hawaï, ce sport en pleine effervescence doit entre autres sa popularité grandissante au fait qu'il se prête à une multitude de types d’entraînements, passant du Cross Fit au yoga!

Le principe est simple. On se positionne debout sur une planche de surf et on se déplace sur l’eau à l’aide d’une pagaie. Mais attention, les apprentis doivent d’abord prendre contact avec l’eau à genoux, avant de se positionner debout sur la planche. Ainsi, l’équilibre et l’endurance sont rapidement mis à l’épreuve. Qui plus est, le SUP fait des miracles pour les muscles abdominaux et la stabilité!

«C’est encore nouveau, ça commence tranquillement au Québec, mais la plupart des gens qui l’essaient tombent en amour!» lance Jessica Fortin, propriétaire du studio d’entraînement La Plage de Québec, qui s’est récemment associé à la Baie de Beauport pour offrir différentes initiations au SUP lors de la saison estivale.

Entraînement sur planche

«C’est certain qu’il y a des vagues, mais en même temps, le vent nous ramène vers la plage, ce qui rend la tâche plus facile», ajoute-t-elle, en mentionnant que l’activité est ouverte à tous. «On peut vraiment travailler à différents niveaux et selon l’expérience de chacun», précise-t-elle.

Et, on a même poussé l’audace en lançant des cours de yoga sur planche (pour intermédiaires seulement) et de Combo SUP Fit, alliant Cross Fit et Paddleboard.

«On fait une partie de l’entraînement sur l’eau et le reste sur la plage», explique Mme Fortin, en précisant que tous les cours de SUP seront offerts dès le 21 juin. Une activité de démonstration est aussi prévue le 2 juillet. Les détails seront annoncés sous peu sur le site de la Baie de Beauport.

Un p’tit 5 à SUP?

Pour les débutants, des cours «Aventure sur le fleuve» seront offerts, permettant ainsi aux néophytes d’apprendre les rudiments du Stand Up Paddleboard.

Pour ceux et celles qui aimeraient rendre l’activité plus conviviale, la Baie de Beauport propose aussi des 5 à SUP, soit des séances de planche à pagaie sur le fleuve en version 5 à 7, suivies d’un apéro et d’une bouchée au foodtruck, aménagé sur le site pour l’été.

Panoplies d’activités

Alors que tous les détails entourant la baignade permise à la Baie de Beauport seront dévoilés au cours des prochains jours, le gestionnaire du site, Gestev, promet d’en mettre plein la vue en bordure du fleuve cet été.

Au programme, des cours de Zumba, de workout et de yoga en plein air, démonstration de trapèze volant de l’École de cirque de Québec, volleyball de plage, ultimate frisbee, flyboard, planche à voile et kitesurf pour ne nommer que ceux-là.

Pour attirer les foules les samedis après-midi, Gestev lance aussi en nouveauté cette année les «inattendus» soit des spectacles ou prestations-surprises d’une trentaine de minutes qui seront annoncées à peine quelques minutes à l’avance sur les réseaux sociaux.

Pour toute l’information: www.baiedebeauport.com

Notre journaliste Elisa Cloutier essaie le Paddle Board, en compagnie de Jessica Fortin, propriétaire du centre d'entraînement La Plage Québec, et de Marc-Antoine Guay, chef de l’expérience client de la Baie de Beauport.
Photo Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés

Saviez-vous que?

Le Stand Up Paddleboard est l’ancêtre du surf moderne, anciennement pratiqué par les rois polynésiens sur d’immenses planches taillées dans des troncs d’arbre. Il aurait ensuite été importé aux États-Unis au début du 20e siècle par un sauveteur. Il aurait ensuite été repris dans les années 1940 par le célèbre surfeur hawaïen Duke Kahanamoku, pour qui une statue a été érigée sur la plage de Waikiki, sur l’île d’Oahu à Hawaï.

Cours de SUP à la Baie de Beauport

Mardi: Combo SUP FIT

18 h 30 à 20 h

(combo entraînement avec SUP)

Jeudi: 5 à SUP

17 h à 19 h 30 sur le fleuve, puis direction foodtruck!

Lundi et samedi

Aventure sur le fleuve

Il est aussi possible de louer une planche de SUP en tout temps, directement à la Baie de Beauport.