/news/politics
Navigation

Tête de porc devant une mosquée: Labeaume condamne le geste posé par des «crétins»

Tête de porc devant une mosquée: Labeaume condamne le geste posé par des «crétins»
Photo Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le maire Régis Labeaume s’est porté à la défense, lundi, des musulmans de Québec qui ont été victimes d’un nouveau geste islamophobe posé par des «crétins».

Invité à réagir, il ne s’est pas fait prier pour condamner le ou les individus qui ont déposé une tête de porc emballée devant la mosquée dans la nuit de samedi à dimanche.

«Ce sont des crétins qui ont fait ça. Dans nos sociétés, il y a des crétins alors il y a deux ou trois crétins qui ont décidé de faire ça. Ce sont des gens qui veulent provoquer des choses», a-t-il commenté, encensant la réaction «admirable» des musulmans rencontrés par des journalistes sur les lieux, dans l’arrondissement Sainte-Foy.

«J’ai trouvé la réaction des responsables de la mosquée très correcte, très intelligente et très modérée. Ils n’ont pas embarqué dans le jeu. Ils ont raison, ce sont des citoyens de Québec, ils sont pacifiques et ils font partie de notre communauté.»

La tête de porc était emballée comme s’il s’agissait d’un paquet cadeau avec la note «Bonne appétit (sic)». L’enquête de la police de Québec se poursuit afin de retracer le ou les suspects.

Journée portes ouvertes

Dans les dernières années, le CCIQ a été confronté au vandalisme à quelques reprises. «La communauté reçoit ce geste avec un grand ‘’pourquoi’’. Ici, nous sommes de bons citoyens. De bons Québécois, de bons Canadiens. La seule différence est que nous sommes musulmans», a réagi le président du CCIQ, Mohamed Yangui en fin de semaine.

Ce dernier prévoit organiser une journée portes ouvertes à la mosquée dans les prochains mois. «Il faut accueillir les autres, pour découvrir les valeurs de ces musulmans qui sont Québécois et qui contribuent à la société», avait-t-il confié au Journal dimanche.