/news/provincial
Navigation

Le nouveau pavillon du MNBAQ inauguré en grande pompe

Plusieurs dignitaires et des centaines de citoyens ont inauguré vendredi le Pavillon Pierre-Lassonde

Coup d'oeil sur cet article

C’était jour d’inauguration vendredi au Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ), alors que le nouveau pavillon Pierre Lassonde a ouvert ses portes au grand public et à de nombreux dignitaires, dont les premiers ministres Justin Trudeau et Philippe Couillard.

Ces derniers ont salué l’effet qu’aura le nouveau bâtiment sur la visibilité du Québec culturel à travers le monde. «C’est un projet d’envergure qui va faire rayonner notre capitale nationale, déjà reconnue pour sa vitalité et sa créativité», a affirmé Philippe Couillard, qui a rendu hommage à Pierre Lassonde pour son soutien constant des arts.

«Rien ne le forçait à s’impliquer dans ce mécénat. C’est la fierté du Québec qui l’a mené là, et si son nom est aujourd’hui gravé dans la pierre, il l’est aussi dans le cœur des Québécois.» Chaudement applaudi et visiblement ému, M. Lassonde s’est dit très fier de voir ce pavillon à son nom finalement prendre vie. «J’avais les larmes aux yeux», a-t-il confié quelques minutes après l’inauguration.

Philippe Couillard et Justin Trudeau entourent Pierre Lassonde, visiblement fier, lors de l'inauguration officielle du pavillon qui porte son nom au Musée national des beaux-arts du Québec.
Photo Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés
Philippe Couillard et Justin Trudeau entourent Pierre Lassonde, visiblement fier, lors de l'inauguration officielle du pavillon qui porte son nom au Musée national des beaux-arts du Québec.

Un bijou

Pour l’homme d’affaires, le musée représente maintenant «un écrin qui est un bijou pouvant contenir les trésors des artistes d’ici». «On voulait que les gens disent “Wow!” en regardant le musée, en entrant dans le musée et en sortant du musée. Je crois qu’on a réussi», a lancé M. Lassonde aux gens présents.

Québec, leader de la culture

Justin Trudeau a quant à lui profité de l’inauguration en ce jour de fête nationale pour faire l’éloge de la culture québécoise. «Le Québec est un leader dans le monde des arts, ici, au pays, comme partout dans le monde. Nos artistes méritent d’avoir un espace comme le pavillon Pierre Lassonde», a indiqué le premier ministre.

En poste depuis novembre 2015, M. Trudeau a tenu à souligner l’apport du gouvernement conservateur, qui a fait la majeure partie du travail de développement du nouveau pavillon. «Je veux reconnaître le précédent gouvernement, qui a su investir dans les beaux-arts. L’appui à Québec et à l’art va bien au-delà des partis politiques», a lancé Justin Trudeau sous les applaudissements de la foule, surprise par ces rares félicitations à son prédécesseur.

CE QU’ILS ONT DIT

Photo Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés

«C’est un grand moment dans notre histoire de l’art et notre histoire commune. On s’est doté d’un temple magnifique pour accueillir une collection nationale qui nous appartient à tous.» − Pierre Lapointe, chanteur et porte-parole du pavillon Pierre Lassonde

Photo Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés

«On a le Château Frontenac et, maintenant, on va avoir le nouveau Musée national des beaux-arts du Québec» − Line Ouellet, directrice et conservatrice en chef du MNBAQ

Photo Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés

«C’est un joyau qui va tellement faire rayonner Québec, on ne soupçonne pas encore à quel point. C’est un mariage parfait entre le patrimoine et la modernité» − Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Québec

Photo Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés

«La prospérité va bien au-delà du PIB. C’est aussi notre vitalité culturelle, et on en a un bel exemple devant nous» − Philippe Couillard, premier ministre du Québec