/sports/baseball/capitales
Navigation

Capitales: un rare faux pas de Jasvir Rakkar

Jasvir Rakkar
JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL Jasvir Rakkar

Coup d'oeil sur cet article

Les Capitales de Québec rencontraient les Jackals du New Jersey lundi, avec l’espoir de remporter la série entre les deux équipes. Et l’espoir était grand ! Jasvir Rakkar était le partant qui s’était montré comme l’un des lanceurs les plus fiables dans la Ligue Can-Am jusqu’à maintenant.

Toutefois, Rakkar a craqué dans une défaite de 8-3. Une toute petite fissure dans laquelle les Jackals ont su s’imposer dès la deuxième manche. Cette faille leur a permis de reprendre le premier rang du circuit, un demi-match devant les Capitales.

Dommage pour ceux-ci que Rakkar ait flanché en deuxième. Dans une marée de quatre coups sûrs, les vainqueurs ont inscrit deux points à ses dépens. Puis, en troisième, ce sont cinq coups sûrs qu’ils ont frappés, dont deux circuits en solo, le tout bon pour quatre autres points.

Le partant se pavanait pourtant avant la rencontre avec une fiche de 5-0, ayant obtenu quatre victoires en autant de décisions à ses sept premiers départs avec Québec.

Mais avec une seule passe gratuite du côté des Capitales à la suite de la tornade des trois premières manches, on peut aisément dire que les Jackals avaient le numéro de Rakkar.

«On va étudier les séquences vidéo pour savoir ce qui clochait. Jasvir a-t-il un problème dans sa mécanique qui permet à l’adversaire de savoir quel tir s’en vient ? On va voir. Ils ont tout frappé d’aplomb, même lors des retraits», s’est étonné le gérant Patrick Scalabrini à l’issue de la rencontre. Après les trois manches de travail du partant de Québec, l'instructeur en a eu assez et a désigné le nouveau venu Mark Smyth pour aller passer le balai. L’expérience n’a pas été une catastrophe complète : en trois manches, la recrue a limité les Jackals à un point malgré quatre coups sûrs et trois buts sur balles.

«On va le ramener à Québec, probablement à court terme. On a aimé ce qu’on a vu de lui», a expliqué l'entraîneur-chef.

Un peu de vie

En cinquième, les hommes de Scalabrini ont vu les Jackals ouvrir la porte en donnant trois coups sûrs aux trois premiers frappeurs. Un ballon-sacrifice, un retrait surprise sur les sentiers et un roulant plus tard, et c’en était toutefois fait de la menace des Capitales.

Ceux-ci, qui rentrent maintenant à Québec pour trois matchs face aux Boulders de Rockland d’aujourd’hui à jeudi, ont autrement été timides au bâton avec une faible récolte de huit coups sûrs. Yeicok Calderon a été le meilleur des perdants avec trois bonnes frappes et un point marqué. Maxx Tissenbaum a aussi totalisé deux coups sûrs.