/entertainment/feq
Navigation

Une basse en cadeau pour les Red Hot Chili Peppers

L’artiste de Limoilou Fred Jourdain a illustré l’instrument à l’image de Flea

L’illustrateur Fred Jourdain a passé le dernier mois à travailler sur cette basse, confectionnée par le luthier Pierre-Luc Asselin, de PL Guitares.
Courtoisie Thony Jourdain L’illustrateur Fred Jourdain a passé le dernier mois à travailler sur cette basse, confectionnée par le luthier Pierre-Luc Asselin, de PL Guitares.

Coup d'oeil sur cet article

Le bassiste des Red Hot Chili Peppers devrait garder un bon souvenir de son passage dans la capitale, car l’organisation du Festival d’été prévoit lui remettre un instrument unique qui portera la touche personnalisée de l’artiste Fred Jourdain.

Le Journal a en effet appris que l’illustrateur de Limoilou a passé les dernières semaines à immortaliser une basse qui devrait être remise à Flea avant sa prestation de samedi sur les plaines d’Abraham. C’est le Festival d’été qui a contacté Fred Jourdain pour l’occasion.

L’illustrateur Fred Jourdain a passé le dernier mois à travailler sur cette basse, confectionnée par le luthier Pierre-Luc Asselin, de PL Guitares.
Courtoisie Thony Jourdain

«Ils voulaient quelque chose de plus original que de donner un chandail des Nordiques. On a jasé de tout ça, j’étais bien emballé par le fait d’en faire une pour Flea, c’est un artiste que j’aime bien, il est coloré, “flyé”, c’est cool», explique le jeune homme.

L’artiste — à qui l’on doit les étiquettes des produits de la microbrasserie Le Trou du diable, ainsi qu’une série d’œuvres rattachées au Dragon bleu de Robert Lepage — s’est inspiré de la personnalité éclatée du bassiste pour créer. L’instrument est peint en mauve et en jaune, en l’honneur de l’équipe de basketball préférée de Flea, les Lakers de Los Angeles.

L’illustrateur Fred Jourdain a passé le dernier mois à travailler sur cette basse, confectionnée par le luthier Pierre-Luc Asselin, de PL Guitares.
Courtoisie Thony Jourdain

«C’est un modèle unique. C’est assez cartoon, j’ai essayé de faire quelque chose que je pense qu’il va aimer. J’ai ajouté des piments forts [chili peppers], j’ai fait des abeilles parce qu’il est apiculteur aussi et j’ai mis un dentier qui claque, avec une craque entre les deux palettes, comme il a», expose avec enthousiasme Fred Jourdain.

L’illustrateur Fred Jourdain a passé le dernier mois à travailler sur cette basse, confectionnée par le luthier Pierre-Luc Asselin, de PL Guitares.
Courtoisie Thony Jourdain

Première

L’illustrateur en était à sa première expérience du genre, qui a présenté un certain défi technique. «Le dessin que j’ai fait n’était pas évident à transposer sur la guitare, tout est courbé, il y a des angles. Tout est fait à la main, et il fallait que je choisisse des peintures qui allaient résister à la laque parce qu’il y a plusieurs couches de laque par-dessus, et, après, il faut polir», dit-il.

L’instrument a été confectionné par le luthier Pierre-Luc Asselin, de PL Guitares. Ce dernier a notamment garni les collections personnelles de Dumas, Louis-Jean Cormier et Marie-Pierre Arthur. «C’est un super bon instrument, ce n’est pas une affaire cheap. C’est une basse qui doit valoir entre 5000 $ et 10 000 $», estime Fred Jourdain.

L’illustrateur Fred Jourdain a passé le dernier mois à travailler sur cette basse, confectionnée par le luthier Pierre-Luc Asselin, de PL Guitares.
Courtoisie Thony Jourdain

Sur scène

Dans ses rêves les plus fous, l’artiste espère que Flea étreindra son présent sur les Plaines. «Ça serait le top s’il jouait une toune avec! Sur les méga-écrans, ça serait trop cool. Mais on n’a aucune garantie de rien. La seule garantie, c’est qu’on a fait la basse et qu’il va l’avoir. Au pire, il la mettra dans son salon!» ajoute-t-il en riant.