/news/currentevents
Navigation

Un camion transportant de la mayonnaise cause un dégât monstre à Toronto

Coup d'oeil sur cet article

Des milliers de litres de mayonnaise et de sauce à salade se sont déversés mardi dans une rampe d’accès pour joindre l’autoroute 401, à Toronto, en Ontario, entraînant sa fermeture durant plusieurs heures.

L’accident s’est produit vers 10 h 30 mardi matin. Le camion transportant environ 28 000 litres de condiments a emprunté cette bretelle d’accès et en amorçant le virage, la partie arrière a basculé sur le côté.

Le camion s'est alors éventré et les gigantesques récipients qui se trouvaient à l'intérieur sont tombés sur la voie. Les couvercles des réservoirs ont cédé et leur contenu s’est renversé sur la chaussée qui a été couverte d'un mélange de sauce blanche et verte.

«Le conducteur du camion a subi des blessures mineures, quelques coupures et égratignures. Il a été transporté à l’hôpital de manière préventive», a indiqué à l’Agence QMI le sergent Kerry Schmidt de la Police provinciale de l’Ontario.

Le conducteur avait quitté l’hôpital vers 15 h 30, mais sur la scène de l’accident, son camion faisait toujours trempette sur la chaussée généreusement garnie.

«La scène est passablement glissante», a souligné le sergent Schmidt.

Sur place, les travailleurs continuaient de ramasser le dégât de sauce pour salade de chou et salade de pommes de terre répandu. La nature des substances étendues représentait tout un défi pour les équipes de nettoyage. Armés de pelles puis de boyaux aspirateurs, les ouvriers ont dû faire preuve d'astuces pour récupérer la matière visqueuse.

La récupération de la mayonnaise était un prérequis afin de faire circuler un véhicule de remorquage pour retirer le camion de sa fâcheuse position.

La circulation sur l’autoroute 401 a pu reprendre rapidement puisque l'accident est survenu sur la rampe d'accès, qui elle est restée fermée. Les automobilistes devaient effectuer leur entrée ou leur sortie dans une autre bretelle d’entrée.

Les autorités espéraient en avoir terminé avec la scène vers 20 h ou 21 h.

On estime que des milliers de litres ont été renversés. Les autorités ont aussi mentionné que la substance, évidemment comestible, n’est pas dangereuse pour l’environnement.