/entertainment/shows
Navigation

Nova Film séduit les stars

L’agence de Québec vise le marché international avec ses vidéos de concerts

Brad Paisley a tellement aimé la vidéo de son spectacle sur les plaines d’Abraham qu’il souhaite s’en servir comme outil promotionnel.
Photo Le Journal de Québec, Simon Clark Brad Paisley a tellement aimé la vidéo de son spectacle sur les plaines d’Abraham qu’il souhaite s’en servir comme outil promotionnel.

Coup d'oeil sur cet article

Tiësto, IAM, Brad Paisley: la liste des stars qui sont étonnées par la qualité des vidéos que réalise Nova Film pendant le Festival d’été ne cesse de s’allonger. Au point que les dirigeants de cette boîte de production nichée dans le quartier Saint-Roch, à Québec, se permettent de rêver aux grands festivals et aux tournées internationales.

C’est devenu la routine pendant le FEQ. Chaque jour, on va sur Facebook pour voir la courte vidéo, ou «concert film», d’environ deux minutes du concert de la veille que l’équipe de Nova a conçue dans l’urgence, durant la nuit, et qui est mise en ligne une fois que l’entourage de la star l’a approuvée.

En 2016, les dix vidéos de Nova Film ont récolté 1,6 million de visionnements. Et elles ont attiré l’attention des vedettes du FEQ. Certaines ont même partagé la vidéo avec leurs abonnés sur les réseaux sociaux.

Le gérant de Brad Paisley, qui a fait voir sa vidéo à ses huit millions de fans, a même demandé de l’utiliser comme outil de promotion pour sa tournée en remplaçant le nom de Québec par celui de la ville où il se produit.

«Nous sommes en train de fignoler les détails de l’entente», dit le cofondateur de Nova Film, François Lallier.

C’est lors de la soirée électro de 2013 que Nova Film s’est mise sur la mappe. Son «film concert» de la performance de Tiësto a impressionné le DJ néerlandais qui a demandé à Nova de filmer un concert à Las Vegas.

L’an dernier, le rappeur français Akhenaton, du groupe IAM, a requis les services du réalisateur Philippe Têtu, qui s’est retrouvé en France pour le tournage du vidéoclip de Souris, encore.

Exporter le talent

Comme le produit qu’ils offrent est unique sur la planète, la bande de Nova Film ne cache pas son ambition de s’exporter. Coachella, la prochaine tournée de Rammstein? Pourquoi pas?

«Ce sont les managers des artistes qui nous ont demandé pourquoi on ne faisait pas ça ailleurs. À l’automne, on va aller cogner aux portes des gens qu’on connaît pour exporter notre talent de Québec à l’internationale», dit François Lallier, qui promet du même souffle de rester fidèle au Festival d’été.

«Ils nous ont donné notre première chance», explique-t-il.

Sept employés sont affectés au tournage et au montage des vidéos durant le Festival d’été. Parce que chaque seconde est comptée après les concerts afin de rendre le produit au petit matin, Nova Film s’installe au Concorde pour toute la durée du Festival.

Fondée en 2007, Nova Film s’est aussi fait remarquer pour ses publicités. L’une d’entre elles, réalisée pour Krispy Kernels, a d’ailleurs reçu un Lion de bronze du Festival de la créativité de Cannes, en 2014.