/sports/baseball/capitales
Navigation

Aucune pitié

Les Capitales ont écrasé les Boulders 13-1

SPO-BASEBALL-CAPITALES-BOULDERS
Photo Agence QMI, Pierre Blais Les frappeurs des Capitales ont totalisé 15 coups sûrs.

Coup d'oeil sur cet article

Les Capitales de Québec n’ont rien laissé au hasard dimanche au Stade municipal: ils ont complété le balayage de leur série de quatre matchs face aux Boulders de Rockland grâce à une éclatante victoire de 13-1. Du même coup, ils ont accentué leur priorité sur ces mêmes Boulders au classement de la Ligue Can-Am.

Et cette avance commence à se creuser. Troisièmes, les Boulders comptent maintenant 38 victoires et 33 défaites, alors que les Capitales ont remporté 42 parties et subi 28 échecs. L’écart est donc de quatre matchs et demi entre les deux formations.

Seuls les Jackals du New Jersey, qui seront les visiteurs à Québec ce soir, sont encore devant les hommes de Patrick Scalabrini au sommet de la ligue.

«C’était très important de recommencer à bien jouer, de retrouver notre “momentum”. On jouait mal depuis quatre séries, a expliqué le gérant après la victoire. Les Boulders étaient un gros test, et les Jackals sont l’équipe à battre», a-t-il ajouté au sujet des quatre prochaines rencontres.

Rakkar égal à lui-même

Comme c’est le cas depuis le début de la campagne 2016, Jasvir Rakkar a encore été très bon au monticule, limitant les Boulders à trois frappes en lieu sûr en six manches de travail.

«J’ai adoré ce que j’ai vu, a lancé l’entraîneur des lanceurs Karl Gélinas. On a modifié deux choses dans ses lancers, on a repoussé son départ pour qu’il complète les ajustements, et ç'a fonctionné.»

Les bâtons des Capitales ont aussi résonné tout l’après-midi. Ils ont défoncé le partant Mike Adams, qui a alloué 10 coups sûrs en quatre manches, ainsi que ses releveurs, pour un impressionnant total de 15 coups sûrs.

En bref

Rakkar a été atteint d’une flèche à la main droite en début de partie. Il a toutefois continué le match et récolté sa neuvième victoire de la saison, un sommet dans la Can-Am.

Le prochain coup sûr de Jonathan Malo sera son 500e avec les Capitales.

Lachlan Fontaine a encore une fois prêté main-forte au personnel de lanceurs en s’occupant de la neuvième manche.

Roel Santos a subi une blessure au pouce samedi soir et ratera les prochains matchs des siens.

Yeicok Calderon compte maintenant suffisamment de présences au bâton pour faire partie du classement des frappeurs de la Can-Am. Il devient du coup officiellement le meilleur frappeur de la ligue avec une moyenne de ,378.