/sports/racing
Navigation

24 Heures du lac Archibald: la population invitée en grand nombre à marcher un tour

Le franchisé Archibald François Nolin, l'organisateur Philippe Canac-Marquis et la députée Véronyque Tremblay ont dévoilé les détails de la 11e édition, mardi matin.
Photo courtoisie Le franchisé Archibald François Nolin, l'organisateur Philippe Canac-Marquis et la députée Véronyque Tremblay ont dévoilé les détails de la 11e édition, mardi matin.

Coup d'oeil sur cet article

Pour sa 11e édition, les 24 Heures du lac Archibald espèrent attirer le plus grand nombre de marcheurs d’un tour de leur histoire pour gonfler la cagnotte remise aux quatre organismes que l’événement chapeaute.

Le rendez-vous au nord de Québec, qui se tiendra samedi dès 14 h jusqu’au lendemain à la même heure autour du lac Beauport, misera d’ailleurs sur quelques nouveautés cette année, au grand plaisir des 130 cyclistes et marcheurs qui termineront l’épreuve au complet en équipe. Les profits iront à Rêves d’Enfants, la Fondation québécoise du cancer, la Fondation Cité-Joie et le Club Rotary Québec-Charlesbourg.

«On a remodelé la configuration dans le stationnement du Relais afin que les équipes soient plus proches du boulevard pour encourager les participants. Ça donne un nouvel élan à l’événement.

«De plus, on a loué un chalet qui va permettre aux participants de mieux se reposer et de pouvoir prendre une douche. Notre événement fonctionne super bien et on ne réinvente pas la roue, mais on amène plus de confort et ça nous avait été demandé», explique l’organisateur Philippe Canac-Marquis, qui a bon espoir de dépasser les 75 000 $ recueillis en 2015.

Le comptoir de bouffe de rue de Nourcy se joindra également à la fête le dimanche, à 11 h, pour assouvir la faim des visiteurs et des participants.

Un tour pour la cause

Si la popularité des 24 Heures ne se dément pas avec le haut taux de participation depuis leurs débuts, l’organisateur souhaite de tout cœur que la population réponde en grand nombre au volet marcheur d’un tour.

En échange de 25 $, les contributeurs recevront un chandail aux couleurs de l’une des quatre fondations de leur choix et pourront effectuer le tour du lac Beauport aux côtés des autres participants.

«Les équipes sont complètes, mais n’importe qui peut venir s’inscrire pour marcher un tour», rappelle Canac-Marquis.

Une députée active

La députée de Chaveau, Véronyque Tremblay, a décidé de s’impliquer davantage cette année en créant l’équipe de sa circonscription. Il s’agira d’une quatrième participation pour elle et une première à la tête d’un contingent.

«Ça va plus loin que “je viens me montrer la face”. Elle participe activement et s’entraîne fort. Quand tu vois des gens qui prennent ça à cœur, c’est hyper motivant pour un organisateur», s’est réjoui ce dernier.