/news/society
Navigation

Elle produira des spectacles à Cuba

Le Québec à la conquête de Cuba
Le Journal de Québec

Coup d'oeil sur cet article

Une productrice montréalaise et agente d’artistes qui vit maintenant à Cuba compte développer le marché du spectacle afin de faire vibrer l’île des Caraïbes de la culture québécoise.

Il y a deux ans, Nathalie a connu le grand amour. En vacances à Cuba, elle a rencontré Juan Carlos. Le coup de foudre. Celle qui gérait la carrière de France D’Amour et Dany Bédar a décidé de déménager sur l’île et d’aider son mari à fonder son entreprise privée de réparation d’air conditionné à Holguin. «Je trouvais que c’était un bon moment pour rester. Ma première mission, ç’a été d’aider les gens ici et les comprendre», explique la dame. Deux ans plus tard, ils ont cinq employés et des tonnes de contrats.

Ayant son statut de résidente permanente, elle a dans sa mire le marché culturel à Holguin. «Ce n’est pas développé ici, en terme de business, pour les gens d’affaires qui veulent investir, dit-elle. Je voulais amener des artistes québécois à Holguin et que ça soit plein de monde. Je devais juste trouver la façon légale».

Elle a réussi à convaincre le gouvernement cubain, et celui du Canada, d’embarquer dans son projet.

«Ç’a été un succès pour moi. Qu’est ce qu’il y a de mieux que des artistes francophones québécois, pour faire rayonner le Québec à Cuba? Tout le monde a aimé ça!»

En octobre prochain, son rêve se réalisera, Dominique Hudson sera en prestation avec son spectacle Extra-Danza au Festival international Iberoamericano à Holguin.

Nathalie a aussi conclu une entente avec la SODEC pour la réalisation de ce spectacle, en plus d’un partenariat avec Destination Voyage.

«Personne ne m’a aidé. Il faut investir et avoir envie de le faire. Il faut être prêt à investir de son temps et de son argent», explique-t-elle.

Son rêve est de produire Céline à Cuba. «J’ai ça dans la tête depuis deux mois. Je vais y arriver. Ils adorent Céline, ils l’aiment pour vrai. Ils respectent Céline. Il y a eu 1,2 million de personnes pour les Rolling Stone. Alors, pourquoi pas Céline», souligne-t-elle.