/news/transports
Navigation

La valeur des permis de taxi en baisse à Québec et à Montréal

La valeur des permis de taxi en baisse à Québec et à Montréal
Photo Jean-François Desgagnés

Coup d'oeil sur cet article

L’effet Uber se fait sentir dans l’industrie du taxi. La baisse du nombre de repreneurs de permis a fait baisser leur valeur tant à Montréal qu’à Québec depuis un an, a constaté Le Journal.

À Montréal, la valeur des permis (A.11) poursuit sa descente. Le prix moyen a glissé de 6,3 % l’an dernier, passant de 189 180 $ à 177 207 $.

À Québec, la valeur moyenne d’un permis (A.36) est en baisse pour la première fois depuis 5 ans. L’an dernier, les acheteurs ont déboursé en moyenne 195 253 $, en baisse de 0,8 %.

À Sainte-Foy/Sillery, la baisse est davantage prononcée. Le prix moyen d’un permis de taxi a baissé de 6,5 %, à 224 143 $.

Moins d’acheteurs

Les données compilées par la Commission de transports du Québec démontrent également que les acheteurs de permis de taxi sont moins nombreux depuis 5 ans au Québec.

Pour l’année terminée au 31 mars, le nombre de transfert a chuté de 10 % au Québec, passant de 555 transactions à 500.

On est loin des 610 transferts de permis de taxi observés en 2013-2014 en sol québécois.

«Plus le gouvernement tarde à appliquer les lois et à sévir contre les illégaux comme Uber, plus cela créer de l’incertitude. Et c’est très dommageable pour notre industrie», soutient le président de Taxi Coop Québec, Abdallah Homsy.

Financement difficile

Au sein de l’industrie du taxi, on soutient que le financement de permis devient plus en plus difficile auprès d’institutions financières.

Certains établissements demandent davantage d’argent comptant lors d’une transaction alors que les taux d’intérêt annuel sur les prêts sont plus élevés.

Sur les différents sites de petites annonces sur le Web, on pouvait trouver mercredi des permis de taxi (A-11) offerts à 160 000 $ à Montréal.

À Québec, une transaction effectuée la semaine dernière a fait état d’une vente d’un permis à 189 000 $.

Il faut dire que la métropole compte 10 fois plus de permis de taxi en circulation (plus de 4500) que dans la région de Québec.

L’an dernier, près de 250 permis de taxi ont changé main à Montréal comparativement à une cinquantaine à Québec.

Valeur moyenne d’un permis au Québec au 31 mars 2016
Ville  Prix Depuis 1 an
Montréal (A-11)  177 207 $ -6,3 %
Québec (A-36)     195 253 $ - 0,8 %
Longueuil (A-2)   141 817 $   -3,1 %
Laval (A-8)   268 271 $ -2,2 %
Lévis (A-35)   113 017 $    +2 %
Ste-Foy-Sillery (A-38) 224 143 $ -6,5 %
Est de Montréal (A-5) 170 932 $ -7,7 %
Ouest de Montréal (A-12) 218 037 $ -3,3 %

Source : Commission des transports du Québec (CTQ)