/misc
Navigation

Le milieu des affaires de Québec sous le même toit

Le milieu des affaires de Québec sous le même toit
Archives Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés

Coup d'oeil sur cet article

En déménageant de la maison Maillou à la Maison du commerce, la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ) s'est doté d'une force de frappe importante qui pourrait bientôt s'étendre à tout le Québec.

On avait entendu parler en juin dernier de l'emménagement au 900, boulevard René Lévesque Est.

Mais on n'a pas réalisé à ce moment que l'idée derrière ce projet était avant tout de regrouper sous un même toit les forces vives de Québec Inc. et des entrepreneurs.

La mobilisation souhaitée par la CCIQ avait commencé en formant l’Alliance économique de Québec, un rassemblement d'organismes qui représentent des entrepreneurs tel que la VETIQ, la Corporation des parcs industriels de Québec (CPIQ), la Jeune chambre de commerce de Québec (JCCQ) et SAGE-Mentorat d’affaires. En créant la Maison du commerce et de l’industrie de Québec, la volonté est de développer les meilleures synergies possible entre les organismes voués au développement économique de tout le Québec.

Par les fenêtres des bureaux de la Maison du commerce, on a une vue sans pareille sur le bureau du premier ministre, et on souhaite que la concertation des organismes nationaux avec ceux de la capitale puissent s'exercer plus facilement. Des bureaux ponctuels seront donc prochainement aménagés pour que les partenaires ayant pignon sur rue à Montréal puissent bénéficier des mêmes conditions pour travailler quand ils viennent à Québec pour les commissions parlementaires ou autres démarches de représentation politique.

Le décloisonnement entre organismes d'affaires qui partagent les mêmes valeurs est déjà en train de porter fruits à Québec. On veut étendre cette philosophie à tout le Québec...

La rénovation de la maison Maillou a entraîné le déménagement de la CCIQ en février 2016. Arrivé à la mi-juillet dans ses nouveaux locaux grâce à la bonne collaboration de l'Industrielle Alliance et de BCF, les dirigeants de la CCIQ ont plusieurs dossiers de concertation sur la planche en cette rentrée politique.

D'autres sous-locataires viendront joindre les cinq organismes déjà présents sous le même toit ayant en commun de représenter des entrepreneurs. La Maison du commerce pourrait même devoir s'agrandir quand on franchira le cap des dix partenaires. On peut déjà dire que le milieu associatif d'affaires de Québec se rassemble pour constituer une seule et même force de frappe.

On promet d'être présent dans plusieurs dossiers, dont le Projet de loi 109 et la relance du dossier du pont de Québec sur de nouvelles bases.

La vision du président de la CCIQ Alain Aubut est claire : établir dans la capitale-nationale un pôle important de la concertation du milieu des affaires de tout le Québec, d'ici trois ans !

Rencontré dans ses nouveaux bureaux de la Maison du commerce, on peut croire Alain Aubut quand il raconte que cette rentrée de septembre 2016 promet d'être effervescente à Québec.

Les partenaires associatifs du milieu de l'entrepreneuriat n'ont jamais disposé d'un aussi bon levier que celui de la Maison du commerce et de l’industrie de Québec pour participer pleinement au développement économique de tout le Québec...