/news/health
Navigation

Les frais de stationnement élevés des hôpitaux dénoncés

La CAQ s’indigne des coûts allant jusqu’à 16 $ par jour à Québec

ICUPQ
Photo d'archives, Mathieu Belanger À l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, il en coûte 14 $ par jour pour stationner sa voiture.

Coup d'oeil sur cet article

La Coalition Avenir Québec (CAQ) dénonce les frais de stationnement élevés dans les hôpitaux du Québec au moment où une pétition circule pour forcer le gouvernement à publier des directives.

À Québec, l’Hôtel Dieu de Québec, le Centre hospitalier de l’Université Laval (CHUL), l’Enfant-Jésus, l’Hôpital du Saint-Sacrement et l’Hôpital Saint-François d’Assise remportent la palme des frais les plus élevés avec un coût total pouvant atteindre 16 $ pour la journée, ce qui est parmi les plus élevés dans la province.

François Paradis, député de Lévis de la CAQ, ne mâche pas ses mots lorsqu’il voit les frais exigés par certains hôpitaux.

«Encore une fois, on est dans un état de fait où les citoyens les plus vulnérables sont pris en otage parce qu’ils ne vont pas là par plaisir, mais par nécessité, autant pour celui qui est malade que pour ses proches», indique-t-il lors d’un entretien avec Le Journal.

«Tu n’es pas au Palais Montcalm ou au Grand Théâtre [...] et que c’est budgété pour la soirée. Là, tu vas à l’hôpital», s’indigne-t-il.

Dénoncer l’inaction

Le député Paradis s’étonne que malgré les promesses du ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, rien n’ait été annoncé pour réguler la situation. Une pétition lancée par un résident de Gatineau a été portée à l’attention du député, qui s’est empressé de la parrainer. Pour le moment, quelques dizaines de personnes seulement l’ont signée.

«Les directives sont vieilles de 2007 et l’on n’a pas l’ombre d’un soupçon d’intervention [...] ou du moins une piste que les établissements aient décidée de donner une chance à la clientèle.»

La CAQ souhaite limiter les frais entre 7 et 10 $ et que les deux premières heures soient gratuites.

Une prérogative des hôpitaux

Du côté du cabinet du ministre Barrette, on rappelle que la définition des tarifs des stationnements est une responsabilité des hôpitaux, qui doivent autofinancer ce service et que l’ensemble des profits des stationnements doit être réinvesti dans les services aux patients.

«Le ministre de la Santé ne fixe pas les tarifs, mais peut émettre des directives sur ce sujet, a cependant indiqué Julie White, attachée de presse du ministre. Nous sommes actuellement à réviser la circulaire sur les tarifs de stationnement.»

Prix par jour par établissement (ville de Québec)

  • Hôpitaux du CHU 16$
  • Hôpital Jeffrey Hale 12$
  • Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ) 14$
  • L’Hôtel-Dieu de Lévis 12$
  • Institut universitaire en santé mentale de Québec Prix variant de 6 à 8 $

Ailleurs dans la province

  • Hôpital de Gaspé 3$
  • Hôpital du Centre de la Mauricie 5$
  • Hôpital de Thetford Mines 8$
  • Hôpital de Jonquière 8$
  • Hôpital de Chicoutimi 9$
  • Hôpital de Gatineau 15$
  • Hôpital général juif de Montréal 20$
  • Hôpital Saint-Justine de Montréal 23$
  • Centre universitaire de santé McGill 25$