/slsj
Navigation

La CSD sollicite l’aide du public

Coup d'oeil sur cet article

Même s’ils sont retournés au travail, les temps sont durs pour les employés de garage des concessionnaires automobiles.

Leur syndicat a accumulé une dette de 6,2 M$ pendant le lock-out et les syndiqués de retour au travail doivent la rembourser.

Un montant qui équivaut à 145 $ par semaine pour chaque travailleur pendant une période de six ans. Dans une vidéo préparée par la Centrale des syndicats démocratiques (CSD) diffusée mardi, un employé témoigne d’ailleurs de sa situation afin d’attirer la sympathie du public.

La CSD lance à tous les associations et syndicats affiliés à son organisation, mais aussi à la population en général, un appel à la solidarité sans précédent.

Elle sollicite les contributions volontaires pour accélérer le remboursement de la dette.