/sports/tennis
Navigation

Coupe Banque Nationale: Eugenie Bouchard s'endort contre la 162e joueuse mondiale

Coupe Banque Nationale: Eugenie Bouchard s'endort contre la 162e joueuse mondiale
Photo Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

Il semble bien que le manque de sommeil matinal d’Eugenie Bouchard ait conduit à sa perte, jeudi soir, à la Coupe Banque Nationale. Contre toute attente, la Québécoise a été éliminée dès le deuxième tour en étant lessivée par 6-2, 6-3 par la Russe Alla Kudryavtseva, bien loin derrière la favorite au classement mondial.

Bouchard, 48e joueuse au monde, demeurait la dernière tête de série en lice à la suite de l’hécatombe survenu dans les jours précédents sur le court central du PEPS de l’Université Laval. La porte était donc grande ouverte pour qu’elle devienne la première Canadienne couronnée à ce tournoi. Mais la fin de la lune de miel a été brutale contre la 162 raquette mondiale.

Coupe Banque Nationale: Eugenie Bouchard s'endort contre la 162e joueuse mondiale
Photo Simon Clark

Après la rencontre, la joueuse de 22 ans a pris la poudre d’escampette et ne s’est pas adressée aux médias, tel que l’oblige un règlement de la WTA, ce qui devrait lui devoir une amende. À sa sortie du terrain, quelques huées se sont fait entendre.

En matinée, un gazouillis de sa part accompagné d’un vidéo dans lequel on pouvait entendre du vacarme à l’hôtel où les joueuses logent avait enflammé Internet, Bouchard écrivant que «si vous voulez un hôtel où vous pouvez dormir, je ne recommande pas le Hilton Québec».

Coupe Banque Nationale: Eugenie Bouchard s'endort contre la 162e joueuse mondiale
Photo Simon Clark

Mission ratée

Si elle souhaitait redorer son blason en participant au rendez-vous québécois pour la première fois depuis 2013 et pour faire oublier ses performances en dents de scie, c’est un échec sur toute la ligne.

Tout avait pourtant bien commencé pour la chouchou du public. Bouchard avait sauvé deux balles de bris au troisième jeu de la manche initiale pour se forger une avance de 2-1. Le train a ensuite déraillé. Complètement.

Coupe Banque Nationale: Eugenie Bouchard s'endort contre la 162e joueuse mondiale
Photo Simon Clark

L’athlète de Westmount a perdu le jeu suivant avant d’être brisée à deux reprises et s’effondrer en multipliant les fautes directes et les doubles fautes. Même une visite de Sylvain Bruneau, capitaine de l’équipe canadienne en Fed Cup, n’a rien changé à 5-2. Bouchard a tenté de briser la tendance en retraitant au vestiaire. Même si elle a montré plus de mordant par moments en deuxième manche, le mal était fait.

Énorme victoire

Pour la Russe Kudryavtseva, cette victoire restera gravée dans sa mémoire pour longtemps. «Eugenie est une joueuse accomplie. C’est une finaliste de Grands Chelems. Oui, je dirais que c’est probablement l’une des meilleures victoires de ma carrière. Elle est parmi le top-50, c’était la première favorite. C’était une opportunité pour moi, a-t-elle lancé.

Le Canada sourit à la joueuse de 28 ans qui s’était rendue au deuxième tour à la Coupe Rogers, en août. Son entraîneur Alain Humblet réside à Montréal.

«Même si les gens encourangent la favorite locale, ils ne sont pas irrespectueux. C’est un plaisir de jouer ici à Québec et au Canada. Le public connaît bien le tennis et apprécie un bon match», a ajouté celle qui a été acclamée après son exploit.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.