/finance/business
Navigation

Éric Lapointe veut relancer le Quartier de Lune dans Limoilou

Éric Lapointe
Photo Le Journal de Québec, Stevens LeBlanc Éric Lapointe

Coup d'oeil sur cet article

Un groupe d’investisseurs, dont fait partie le populaire chanteur Éric Lapointe, souhaite rouvrir le bar Quartier de Lune dans le secteur Limoilou, a appris Le Journal.

Selon nos informations, les investisseurs ont déposé récemment une offre pour acquérir le Sinatra Bar (ancien L’Autre Zone), situé sur la 3e Avenue, coin 11e Rue, dans Limoilou.

L’ancien copropriétaire du Quartier de Lune de la rue Cartier, Milan Borovnica, a fait savoir au Journal que le coach de La Voix était dans le coup et qu’une transaction était imminente.

Le Sinatra Bar (ancien L’Autre Zone).
Courtoisie Facebook
Le Sinatra Bar (ancien L’Autre Zone).

«On négocie très fort en ce moment pour rouvrir le Quartier de Lune quelque part en basse-ville. Et je peux vous dire qu’Éric Lapointe fait équipe avec nous dans ce projet. Les négos sont très avancées», a-t-il indiqué.

Éric Lapointe n’a pas voulu commenter le dossier. Son gérant a cependant confirmé qu’il participait au projet.

Joint par Le Journal, le propriétaire du Sinatra Bar, Daniel Cantin, a confirmé avoir reçu une offre formelle et une garantie financière de la part d’un groupe d’investisseurs sérieux.

«Après 17 ans comme propriétaire ici sur la 3e Avenue, j’entends prochainement passer le flambeau à une nouvelle administration», a-t-il dit.

Pas une première

Ce n’est pas la première fois qu’Éric Lapointe investit dans un bar. L’an dernier, le chanteur avait ouvert le bar-spectacle L’Exit sur la rue Saint-Denis, à Montréal. Il a toutefois revendu ses parts dans l’établissement il y a quelques mois.

Selon M. Borovnica, la recherche d’un nouvel emplacement à Québec pour rouvrir «son» nouveau Quartier de Lune n’a pas été de tout repos au cours des derniers mois.

Le bar Quartier de Lune avait dû fermer ses portes abruptement en octobre dernier sur la rue Cartier après un violent incendie dans l’immeuble qui l’abritait.

«On avait trouvé un local sur la rue Saint-Joseph et ça n’a pas marché. On avait aussi une autre option dans Saint-Roch qui n’a pas levé. Là, on croit que c’est la bonne occasion», a-t-il signalé.

Fin octobre

Si tout se déroule comme prévu, le nouveau Quartier de Lune devrait ouvrir ses portes vers la fin du mois d’octobre.

Le groupe d’investisseurs est déjà à la recherche de travailleurs comme combler des postes de serveurs, de barmans et de portiers.