/misc
Navigation

Un bon vin sans alcool !

Coup d'oeil sur cet article

Vous seriez étonné de voir le nombre de courriels que je reçois de futures mamans ou de mamans qui allaitent leur poupon et qui aimeraient se voir recommander des vins sans alcool! Est-ce qu’il existe vraiment des vins sans alcool? La réponse est oui. Mais est-ce qu’il existe de nombreux «bons vins» sans alcool? À mon avis, la réponse est non!

Mon précieux collaborateur, le sommelier Mathieu Saint-Amour, et moi avons dégusté plus d’une douzaine de vins sans alcool au cours des deux dernières années. Les résultats ont été très peu convaincants, voire décevants. Suis-je un «snobelier» qui ne déguste que de grands crus et qui lève le nez sur les vins d’entrée de gamme? Pas vraiment, non! Plus de 80 % des bouteilles que je suggère dans mes chroniques coûtent moins de 25 $ pièce. Plusieurs flacons à moins de 20 $ m’ont accroché un sourire sur le visage dans les dernières années. J’en recommande et j’en bois! Alors, c’est quoi le problème avec ces vins sans alcool? (Il faut préciser qu’ils ont en général de 0,5 % à 1 % d’alcool quand même!)

En fait, nous n’avons pas détesté la sélection de vins sans alcool que nous avons goûtés au point d’en faire la grimace à chaque dégustation, mais plusieurs étaient assez sucrés, peu acides et avaient un style qui se rapproche de la boisson gazeuse. Ce n’est certainement pas ça que l’on recherche quand on boit du vin.

Photo courtoisie

Pas vraiment un vin

Vous me direz qu’un vin sans alcool n’est pas vraiment un vin, et vous aurez raison, car, selon le dictionnaire Larousse, la définition d’un vin est «boisson fermentée, préparée à partir de raisin ou de jus de raisin frais». Le vin est une boisson alcoolique obtenue par la fermentation du jus de raisin. On doit donc parler de vin désalcoolisé plutôt que de vin sans alcool.

Il ne faut pas tous les mettre dans le même panier, car une bouteille a agréablement séduit nos humbles papilles. Si vous désirez une petite pause d’alcool pour accompagner votre douce qui porte votre futur bébé, voici un blanc désalcoolisé tout à fait réussi. Allez-y en toute confiance avec le Natureo Blanc de la réputée maison Torres à 9,50 $ (11334794). Il est élaboré en Espagne avec du muscat. Ne soyez pas effrayé par la quarantaine de grammes de sucre résiduel par litre, car ce produit n’est pas lourdaud, pâteux ou indigeste pour autant. C’est fort agréable et tout en fraîcheur. Il sent le raisin frais de supermarché à pleines narines!

Chapeau à la famille Torres pour cette cuvée qui fera le bonheur des mamans et des futures mamans!

Le vin de la semaine

Photo courtoisie
  • Rioja Crianza 2010
  • Finca del Marquesado  — Bodegas Valdemar Rioja — Espagne
  • Code: 12859103
  • Prix: 15,95 $
  • Servir à 15 ou 16 °C

Pour une belle symbiose régionale, vous pourriez opter pour une paella ibérique, mais ce vin accompagnera à merveille une tourtière du lac ou un réconfortant pâté chinois.

Rien ne fait défaut à ce 100 % Tempranillo. Frais, un brin boisé, souple et accessible, il est de fort bon goût. Vous ne toucherez assurément pas le firmament de la Rioja à chaque gorgée, mais ce vin est agréable pour son modeste prix.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.