/news/politics
Navigation

Couillard promet une aide financière pour l'autonomie des municipalités

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard
Photo Simon Clark Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard

Coup d'oeil sur cet article

Le projet de loi sur l’autonomie des municipalités viendra avec de l’argent sonnant qui sera géré par le milieu, a promis jeudi le premier ministre.

La Fédération québécoise des municipalités (FQM) a ouvert jeudi son 75e congrès annuel au Centre des congrès de Québec. D’entrée de jeu, le président de l’organisation, Richard Lehoux, a rappelé au gouvernement qu’il doit maintenant donner aux municipalités les réels pouvoirs. «Les ministères sont là pour nous accompagner, pas pour nous rendre la vie impossible et nous décourager d’avancer. Comme maire et agriculteur, je sais de quoi je parle», a-t-il lancé.

Les villes attendent le projet de loi sur les gouvernements de proximité, qui doit être déposé cet automne, et qui doit leur donner davantage d’autonomie. En présence du premier ministre, M. Lehoux a rappelé à Philippe Couillard son engagement.

Projet de loi à l’automne

Ce dernier n’a pas hésité à répondre. «Le projet de loi sur l’autonomie municipale s’en vient très bientôt, cet automne. C’était promis, ça a été dit, ce sera fait.» Le gouvernement vise à le présenter le même jour que celui sur le statut de métropole de Montréal.

Comme le projet de loi sur la capitale nationale pour Québec, qui était accompagné d’une enveloppe de 25 millions $, le projet de loi des municipalités viendra avec des fonds, a poursuivi M. Couillard, sans toutefois chiffrer sa promesse.

Géré par les MRC

«On veut vous donner un outil de plus. Vous aurez également dans les régions un outil financier pour prendre des décisions dans les régions.» Les fonds seront gérés par les MRC, a laissé entendre le premier ministre.

Le président de la FQM attend de connaître le montant promis avant de se réjouir. Il remarque cependant que quelque 60 millions $ autrefois accordés aux défuntes conférences régionales des élus ont été coupés. «Si on nous redonne la même somme d’argent, on va être très, très heureux de ça.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.