/news/currentevents
Navigation

Un agent correctionnel du pénitencier de Donnacona aurait tiré sur le détenu et ancien de la LNH Patrick Côté

L’ex-hockeyeur aurait tenté d’étrangler un détenu

Un agent correctionnel du pénitencier de Donnacona aurait tiré sur le détenu et ancien de la LNH Patrick Côté
Photo D’archives

Coup d'oeil sur cet article

Les gardiens du pénitencier de Donnacona ont dégainé leurs armes afin de neutraliser un détenu qui tentait d’en étrangler un autre et l’ex-hockeyeur Patrick Côté a été atteint par balle.

Selon le chef d’antenne de TVA, Pierre Jobin, l’ancien dur à cuire de la LNH a été atteint par balle, jeudi soir. Il aurait tenté d’étrangler un codétenu. Côté aurait déjà dit qu’il rêvait de mourir dans une fusillade spectaculaire à l’image du célèbre criminel Jacques Mesrine.

Patrick Côté, 41 ans, a été gravement blessé au haut du corps, mais il était dans un état stable lors de son transport en ambulance, et sa vie n’est pas en danger. L’autre détenu souffre de blessures moins sérieuses. Plusieurs sources ont confirmé l’incident violent.

Grave altercation

La Sûreté du Québec confirme qu’«au moins un coup de feu» a été tiré. L’altercation entre les deux belligérants était grave au point où les agents ont craint pour la vie d’un des détenus.

Ils ont tiré des coups de semonce et utilisé des gaz irritants pour y mettre fin, mais sans succès, raconte la porte-parole Ann Mathieu. L’établissement fédéral a confirmé que deux détenus avaient été blessés dans un «incident», sans plus.

Le hockeyeur a joué pour les Harfangs de Beauport et dans trois équipes de la grande ligue. Il a déjà purgé une peine de prison aux États-Unis pour une histoire de drogue qui remonte à 2002, mais depuis qu’il a accroché ses patins, en 2008, il semble avoir du mal à rester dans le droit chemin.

Vols de banque

Patrick Côté avait fait les manchettes au début de l’été 2014, quand il avait été arrêté à Candiac. Il a révélé, durant son interrogatoire, qu’il avait commis deux vols de banque dans le secteur, quelques jours plus tôt. Il a été condamné à 30 mois de détention.

Il purge actuellement une peine de 42 mois de prison pour un vol de banque survenu cette année à Brossard.

Au cours des dernières années, l’ancien sportif a été mêlé à toutes sortes d’histoires qui lui ont valu bon nombre de condamnations, notamment en matière de drogue, d’agression armée, de vol qualifié, de voies de fait graves et d’introduction par effraction.

-Avec la collaboration de Pierre-Olivier Fortin