/entertainment/tv
Navigation

Amanda Knox «la diabolique»

Le documentaire de Netflix jette un nouveau regard sur cette affaire médiatisée

Amanda Knox
Photo Reuters

Coup d'oeil sur cet article

Surfant sur le succès de la série Making a Murderer, Netflix s’est penché sur l’affaire Amanda Knox, condamnée pour le meurtre sauvage de sa colocataire en 2007, puis innocentée huit ans plus tard. L’occasion pour la jeune femme autrefois décrite comme une nymphomane perverse de témoigner face à la caméra dans un documentaire-choc.

Le 2 novembre 2007, Meredith Kercher est retrouvée morte, la gorge tranchée et le soutien-gorge arraché, dans son appartement de Pérouse, en Italie. Le corps à demi nu de l’étudiante britannique porte des marques de violences et d’agression sexuelle. Rapidement, les soupçons de la police se tournent vers la colocataire de Meredith Kercher, Amanda Knox, une Américaine venue elle aussi étudier en Italie, et son petit copain italien, Raffaele Sollecito. Le procureur chargé de l’enquête, Giuliano Mignini, est convaincu que ce crime horrible est le fruit d’un jeu sexuel qui a mal tourné entre les trois jeunes.

Un feuilleton à rebondissements

Aux termes d’une enquête expéditive, Amanda Knox est condamnée à 30 ans de prison, puis acquittée en appel et de nouveau condamnée en 2014. De retour aux États-Unis, l’Américaine est finalement innocentée par la plus haute juridiction italienne, qui met définitivement un terme à la procédure en 2015. Ce long feuilleton judiciaire, qui a passionné les médias du monde entier durant huit ans, est aujourd’hui au cœur d’un nouveau documentaire qui se présente comme un procès d’intention de la police, de la justice italienne et de la presse à sensation.

Acharnement

Même après la condamnation de Rudy Guede (un cambrioleur récidiviste à la personnalité trouble) pour le viol et le meurtre de Meredith Kercher, le procureur Giuliano Mignini reste convaincu que Knox a participé, d’une manière ou d’une autre, au crime. Aujourd’hui encore, dans l’esprit du public, un doute subsiste sur la culpabilité et la réelle personnalité de celle qui a été rebaptisée «Foxy Knoxy» (Knox la rusée) par la presse.

Le documentaire de Netflix ne répond pas à toutes les questions, mais il a le mérite de nous faire voir l’autre côté de la médaille.


Le documentaire Amanda Knox est présentement sur Netflix.