/news/provincial
Navigation

Lévis réduit les fuites d’eau dans son réseau d’aqueduc

Coup d'oeil sur cet article

Grâce à un vaste plan de colmatage des fuites, la Ville de Lévis économise désormais l’équivalent de la consommation quotidienne de 17 000 personnes, si on compare les chiffres de 2013 avec ceux de 2016.

«Nous sommes satisfaits de l’amélioration de 12,5 % au niveau du colmatage de nos fuites depuis 2013. En poursuivant nos recherches, nous souhaitons réduire 6,5 % des microfuites restantes», a mentionné le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, vendredi matin en point de presse.

En chiffres absolus, l’économie quotidienne est de 6841 mètres cubes d’eau. Les fuites d’eau sont ainsi passées de 39 % à 26,5 % entre 2013 et 2016. L’objectif de la Stratégie gouvernementale québécoise est de 20 %.

Depuis 2014, la Ville de Lévis a investi 1,5 million $ supplémentaires pour réduire les fuites d’eau dans son réseau d’aqueduc. La recherche des fuites d’aqueduc s’effectue à partir des bornes d’incendie.

La Ville de Lévis s’attend également à d’autres «gains» grâce à l’installation prochaine de compteurs d’eau dans tous les commerces. Ceci permettra de mieux connaître la consommation réelle des uns et des autres et de détecter d’éventuelles fuites.