/finance/business
Navigation

Résister aux variations du marché

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Jonathan Leclercq, président, incarne la quatrième génération d’entrepreneurs pour Auclair & Martineau. 

Coup d'oeil sur cet article

Malgré la révolution du commerce électronique, le fabricant de chaussures Auclair & Martineau continue d’investir dans la brique et le mortier pour faire connaître ses produits.

Après Québec et Montréal, cette entreprise de Québec, qui souligne ses 60 ans d’existence, a ouvert en 2016 une boutique à Ottawa, et ce n’est qu’un début puisque son président, Jonathan Leclercq, s’envolera bientôt pour Vancouver avec pour mission de trouver un local. Au cœur de son modèle d’affaires se trouve la ligne de mocassins Amimoc.

En 2012, l’entreprise est devenue un détaillant pour faire connaître ses marques avec l’ouverture d’une première boutique dans le quartier Petit-Champlain.

«Je me promenais à Tokyo et les gens m’arrêtaient sur la rue en disant “Amimoc, Amimoc” en montrant mes mocassins, alors qu’ici, à Québec, j’étais complètement méconnu», relate-t-il.

Se redéfinir

Selon lui, le commerce de détail doit absolument se redéfinir. M. Leclercq, par exemple, préfère les rues piétonnes aux grands centres commerciaux pour ajouter un petit plus à l’expérience client. «On ne passera pas à côté du commerce en ligne. C’est important d’être là et nous y sommes également.»

L’homme d’affaires souhaite créer un réseau de 5 à 10 magasins d’ici quelques années. Pour faire face à la croissance, l’usine de Saint-Émile est passée de 70 à 100 employés en l’espace d’un an.

 

Auclair & Martineau en chiffres

  • Fondée en 1956
  • 100 employés
  • 30 % du chiffre d’affaires provient des exportations
  • 150 000 paires de chaussures fabriquées par année

 

phases 2 et 3 pour L’Aventura

Après la phase I, le Groupe Huot amorce les phases II et III du projet de condos locatifs L’Aventura dans Duberger, qui totaliseront 95 logements. Les immeubles de quatre étages seront livrés pour l’été 2017. À terme, ce chantier comprenant 10 phases offrira plus de 900 unités dans le secteur.

 

Du nouveau pour Myco Anna

Le fabricant de vêtements Myco Anna a récemment inauguré son nouveau site transactionnel en ligne. Il s’agit du troisième site web de l’histoire de Myco Anna. L’entreprise de Québec produit des vêtements féminins et des accessoires écochics depuis 1995.