/news/currentevents
Navigation

Allégations d'agressions sexuelles: le professeur Thierry Giasson pourfend la haute direction de l'Université Laval

Thierry Giasson
Courtoisie Thierry Giasson Thierry Giasson

Coup d'oeil sur cet article

À la suite des agressions sexuelles «immondes» dans les résidences de l’Université Laval, le professeur Thierry Giasson est «renversé par le manque d’empathie» de la haute direction.

«Sortez de vos bureaux», lance-t-il dans un commentaire sur sa page Facebook personnelle.

Thierry Giasson
Capture d'écran compte Facebook Thierry Giasson

L’administration a mis deux jours à réagir, a envoyé des courriels aux universitaires et des relationnistes aux journalistes, explique le professeur au Département de science politique. «Le recteur Brière n’a pas encore réagi. Nos dirigeants n’ont donné aucun point de presse ni mené de rencontre avec la communauté.»

Thierry Giasson
Capture d'écran compte Facebook Thierry Giasson

«En tant que membre de cette communauté, je suis renversé par le manque d’empathie et de leadership des membres de la haute administration. C’est injustifiable», déplore le professeur.

La communauté, poursuit-il, est «bouleversée» et a «besoin d’entendre et de voir ceux qui disent guider notre communauté». Il aimerait les voir «s’exprimer, réagir, agir».

Le Service de police fait maintenant état de 11 plaintes d’intrusions de domicile et d’agressions sexuelles, en fin de semaine dernière.