/entertainment/movies
Navigation

La guerre des tuques 3D sur les écrans français à Noël

La guerre des tuques 3D sur les écrans français à Noël
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Un an après avoir connu un beau succès dans les salles de la province, le film d’animation québécois La guerre des tuques 3D prendra l’affiche en France le 21 décembre prochain, sous le titre La bataille géante de boules de neige.

Selon le distributeur français du film, Océan Films, La bataille géante de boules de neige aura droit à une sortie importante, sur plus de 200 écrans à travers la France. Joint mardi, le président d’Océan Films, Philippe Aigle, a dit croire beaucoup au potentiel commercial du remake animé du film culte québécois.

«On lance le film à Noël parce que c’est un gros marché et qu’on y croit beaucoup, souligne-t-il. C’est sûr que c’est une période où la compétition est féroce pour ce genre de film pour toute la famille.»

C’est d’ailleurs pour mieux promouvoir le film que les dirigeants d’Océan Films ont décidé de changer le titre pour la sortie française.

«J’aime beaucoup le titre original, mais après en avoir discuté, on s’est rendu compte qu’il fallait l’adapter pour le marché français, explique M. Aigle.

«D’abord, peu de gens savent ce que veut dire “tuque” en France. Il y a aussi que la France est encore très marquée par les récents attentats terroristes. C’est un film pour enfants et on a préféré qu’il n’y ait pas le mot “guerre” dans le titre. Enfin, on voulait éviter les comparaisons avec La guerre des boutons, qui est un classique chez nous. On voulait s’assurer de sortir un film qui a sa propre identité.»

Voix françaises

Le doublage des voix a aussi été adapté pour le marché français. Et ce sont les membres du groupe pop français Kids United, cinq jeunes adolescents, qui prêtent leurs voix aux personnages principaux du film.

Dans la bande-annonce du film, on peut d’ailleurs voir que certaines répliques célèbres du film ont été légèrement modifiées pour le public français.

«On a eu une avant-première du film à Marseille il y a quelques jours et ç’a été un beau succès, s’emballe Philippe Aigle. On est très confiant pour la suite.»