/weekend
Navigation

Sauvée de la prostitution grâce au Trône de fer

Sauvée de la prostitution grâce au Trône de fer
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Réputée pour ses scènes de sexe, Le trône de fer a souvent fait appel à des actrices pornos pour se dénuder devant la caméra. La série a même permis à l’une d’entre elles d’échapper à l’enfer de la prostitution.

«Recherche femme avec des seins non refaits, sans tatouage, et que ça ne ­dérangerait pas de jouer nue.» En ­découvrant cette petite annonce dans le journal, Josephine Gillan ne savait pas encore que sa vie allait basculer, qu’elle allait quitter le monde de la prostitution et du porno pour atterrir dans les studios de l’une des séries télé les plus importantes de ces dernières années. Après avoir envoyé sa photo au directeur de casting, l’Anglaise de 27 ans a été ­retenue pour jouer le rôle de Marei, l’une des courtisanes du bordel tenu par Lord Baelish, dans la saison 2 du Trône de fer.

Se prostituer pour de la drogue

«La série m’a vraiment sauvé la vie, a révélé Josephine Gillan au Daily Mail. Je n’aurai pas pu continuer comme ça plus longtemps. J’étais accro à la ­cocaïne, et pour pouvoir m’acheter de la drogue, je devais vendre mon corps. Je faisais la prostituée et je tournais dans des films pornos, sous le pseudonyme de Sophie O’Brien. Ma vie était un vrai désastre.» Une fois sur le plateau du Trône de fer, la jeune femme n’a eu ­aucun mal à s’adapter à son nouvel ­environnement.

Pour sa première apparition à l’écran, on lui a demandé de se déshabiller et de simuler un orgasme. «Ils n’ont pas eu besoin de me montrer quoi que ce soit, c’est comme ça que je gagnais ma vie», a-t-elle témoigné. Contrairement à elle, ses partenaires de jeu, qui n’avaient pas forcément la même expérience dans le porno, étaient beaucoup plus nerveux. «Ils étaient mal à l’aise pendant les scènes de sexe, je les sentais trembler de nervosité sous mon corps», a-t-elle confié.

Sauvée de la prostitution grâce au Trône de fer
Photo courtoisie
Josephine Gillan reprendra son rôle de Marei dans la saison 7.

Du porno à Westeros

Simuler un acte sexuel devant une trentaine de personnes sur un plateau n’est pas donné à tout le monde. Cela explique pourquoi les directeurs de ­casting du Trône de fer ont recruté ­plusieurs actrices pornos pour les scènes de sexe qui sont devenues l’une des marques de fabrique de la série. Sahara Knite, Jessica Jensen, Samantha Bentley et Maisie Dee (à ne pas confondre avec Maisie Williams, l’interprète d’Arya Stark) avaient toutes une expérience dans le porno avant de débarquer à Westeros.

Chasseur de porn stars

Chaque fois, on a fait appel à elles pour jouer des prostituées pour de brèves – mais marquantes – apparitions à l’écran. Il est arrivé aussi qu’on leur donne plus de répliques­­ et l’occasion de garder leurs vêtements sur elles. Sibel Kekilli a eu cette chance. Cette ancienne star de films pour adultes a, elle aussi, été choisie pour camper une fille de joie. Mais son personnage de Shae a pris de l’importance au fil des épisodes, pour vivre une vraie histoire d’amour avec Tyrion Lannister.

Afin de répondre aux besoins des ­séries mainstream où les scènes de sexe particulièrement imagées sont devenues monnaie courante, certains à Hollywood se sont reconvertis­­ en vrais «chasseurs de porn stars». C’est le cas de Howard Levine qui, fort d’une expérience de 30 ans dans la distribution de films pornos, a dégoté des actrices X pour des séries comme Le Trône de fer et Sons of Anarchy. «C’est plus ­facile de travailler avec elles parce qu’elles n’ont aucune inhibition quand il faut se mettre tout nu ­devant une caméra», a expliqué ­Levine au LA Weekly.

Même si on les cantonne à des rôles dénudés, certaines se verraient bien s’en servir comme tremplin pour se lancer dans le cinéma traditionnel. «Je ne vais pas pouvoir faire du porno toute ma vie. Je veux ­faire des choses plus grand public», a clamé Samantha Bentley. Même son de cloche du côté de Josephine Gillan qui compte mettre à profit son incursion dans l’univers de George R.R. Martin pour «faire du vrai cinéma.» En attendant, elle peut déjà se réjouir de ne pas avoir connu une mort violente – l’autre spécialité du Trône de fer – puisque son personnage de Marei devrait faire son retour dans la saison 7 de la série de HBO.