/misc
Navigation

Trump et le réconfortant porc braisé

Pur cochon
Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Qu'ajouter de plus au bruit ambiant, à la plétore d'opinions jetées en pâture depuis le lendemain de la veille : Trump président d'un empire en déclin. De toute façon, j'étais et je suis encore sans mot.

Me reste le comfort food! À la recherche de ce plat salutaire qui allait me réconforter,  je suis tombé sur un papier jauni par le temps et taché par la fébrilité du cuisinier: le braisé de porc à l'ail et à la sauge que j'ai aussi débusqué pour vous sur le site de Josée Di Stasio.

Merci madame !

·    1 morceau d’épaule de porc avec l’os d’environ 1,8 kg (4 lb)

·    1 c. à soupe ( 15 ml ) de sel

·    2 à 3 c. à soupe ( 30 à 45 ml ) de gras de canard ou d’huile d’olive

·    2 bulbes d’ail dont on aura coupé l’extrémité

·    1 gros bouquet de sauge fraîche

·    Poivre du moulin

1. Parer le morceau de porc et retirer l’excédent de gras. Saler généreusement sur tous les côtés et réserver au réfrigérateur pendant quelques heures ou une nuit.

2.Préchauffer le four à 150 °C (300°F). Dans une cocotte, faire chauffer le gras de canard à feu moyen-élevé et saisir le morceau de porc sur tous les côtés. Déposer les bulbes d’ail en chemise (non pelés) et les feuilles de sauge tout autour de la pièce de viande. Poivrer.

3.Couvrir et cuire au four pendant 2 h 30 (ma vieille coupure de presse dit 5 heures...) ou jusqu’à ce que la viande se détache des os.

4.Servir avec une purée de légumes de votre choix et un légume vert. 

Ça se mange à la petite cuillère!