/opinion/columnists
Navigation

Purée en spectacle

Coup d'oeil sur cet article

Cette semaine, le ministre de la Santé nous a conviés à un buffet de «manger mou», les contribuables ont payé le prix pour la témérité du maire dans le dossier du coffre-fort virtuel et le PQ embrasse l’extrême gauche. Voici mon top 3 de la semaine.

1. UNE GIBELOTTE ÉLECTORALE
Photo d'archives Simon Clark

Si les aînés étaient vraiment importants aux yeux de nos politiciens, on le saurait. Ou du moins on l’aurait su avant cette semaine.

Dans les années 90, je me souviens que le ministre de la Santé Jean Rochon m’avait parlé de «meilleurs repas» pour les aînés. Pourquoi aura-t-il fallu au moins deux décennies pour tenter de le faire?

Si ça avait été une «priorité prioritaire», on l’aurait fait avant, et ces repas auraient de loin devancé clowns et phoques en peluche dans les foyers.

Dans un CHSLD, une chambre pour deux coûte 1514,40 $ par mois. Dans ce montant, les repas comptent pour même pas 200 $! Grand-maman nourrie trois fois par jour, reste un gros 1300 $ qui va où au juste?

Cette semaine, le marmiton Barrette a savamment cuisiné le «vote gris». Ce sera chaud dans les comtés francophones, et les libéraux se sont arrangés pour séduire par la panse.

La gibelotte nouvelle sera prête pour 2018, à temps pour l’élection. Assez sucré à votre goût, ça?

2. COFFRE-FORT TRÈS VIRTUEL
Photo Simon Clark

Le dossier du coffre-fort virtuel puait comme un vieil Oka. Tôt ou tard, fallait bien le jeter. Le maire de Québec, effrontément, a tenté de faire porter l’échec sur nous... On n’était pas assez avancés pour comprendre!

Dès le début, cette carte à puce branchée à un machin, c’était une patente à gosse des ligues majeures. Le maire avait utilisé l’image de marque du géant français Orange pour crédibiliser sa chimère.

En novembre 2015, un patron de cette compagnie confirmait qu’il n’avait rien à voir avec cette histoire.

Notre maire est facile à impressionner: Rapaille, Monsieur Caramel, le Forum des cultures, la Californie... la liste s’allonge.

Un enfant dans une confiserie, qui exige maintenant son SRB, vite, vite. Il a parlé cette semaine «d’autobus belges», sans qu’on ait vu d’appels d’offres. Commencez-vous à avoir la trouille?

3. LE P «Q de sac»
Photo Simon Clark

Le PQ vit «son moment Lisée»... Comme un passager dans une voiture, avec un conducteur de Nez rouge qui ne connaît pas son chemin. On viraille...

Cette semaine, l’alliance avec Québec Solidaire, cette noce avec Françoise, paraissait une manœuvre désespérée.

À faire fuir les «raisonnables», ces souverainistes qui détestent les crises de bacon de Khadir et les «sparages» sur les transgenres.

Où iront-ils crécher? À la CAQ pour la plupart. Tant qu’à avoir un parti de gouvernement, aussi bien essayer le seul vierge du lot.

La différence entre le PQ et la CAQ ressemble souvent à celle entre le Tide et le Sunlight.

Alors que le PQ semble rouler avec des pneus d’été dans le Parc, François Legault doit absolument s’imposer beaucoup plus et mieux.