/news/currentevents
Navigation

Un détenu s’évade de l’hôpital de Gatineau

Il attaque une infirmière et vole sa carte d’accès

Un détenu s’évade de l’hôpital de Gatineau
PHOTO COURTOISIE / SÛRETÉ DU QUÉBEC

Coup d'oeil sur cet article

Un détenu soigné dans un hôpital de Gatineau a agressé une préposée aux bénéficiaires samedi pour lui voler sa carte d’accès et s’évader.

David Harvey a frappé la victime à plusieurs reprises pour l’assommer.

«Il lui a volé la carte qui permet de débarrer les portes de cette unité sous surveillance qui est réservée aux détenus», explique Geneviève Côté, porte-parole du Centre intégré de santé et de services sociaux (CIUSS) de Gatineau.

L’homme de 22 ans a aussi pris la peine d’enlever les batteries de l’appareil de communication pour qu’elle ne puisse pas appeler à l’aide.

«Elle était inconsciente et gisait dans la salle de bain lorsqu’elle a été retrouvée», a confié une employée qui a requis l’anonymat par peur de représailles.

L’employée a été retrouvée par un autre membre du personnel, vers 15 h 35 samedi, mais le criminel avait déjà réussi à prendre la fuite de l'hôpital Pierre-Janet spécialisé en soins psychiatriques.

En cavale

Le fugitif pourrait avoir fait de l’auto-stop jusqu’à Montréal, sa ville d’origine, selon la Sûreté du Québec.

Il a les cheveux et les yeux bruns. Il pourrait avoir changé de look.

Au moment de prendre la fuite, M. Harvey, qui mesure 5 pieds 11 et pèse 159 lb, portait un manteau noir, des pantalons et des bottes de marche.

Manque de sécurité

Des employés ont confié au Journal que cet événement leur fait craindre pour leur sécurité.

Du côté du centre hospitalier, on assure que, selon les premiers constats, les normes de sécurité étaient respectées, dont le nombre d’employés présents dans l’unité. Une enquête est toutefois en cours.


Toute information pouvant aider à retrouver le fugitif doit être communiquée au 1 800 659-4264.