/news/provincial
Navigation

Déficit annuel de 2,1 millions $ pour ExpoCité

L'opposition dénonce la «gestion désastreuse» de l'administration Labeaume dans ce dossier

Déficit annuel de 2,1 millions $ pour ExpoCité
Photo d'archives, Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

ExpoCité enregistre un déficit de 2,1 millions $ par année. Une perte que le maire espère juguler avec l’arrivée du Grand Marché, alors que l’opposition crie au gouffre financier.

Le directeur général d’ExpoCité, Raynald Bernard, a présenté les chiffres du budget 2017 de son organisation, mardi, devant les élus en comité plénier.

Il en ressort que l’organisme municipal terminera son exercice financier avec un déficit de 2,1 millions $.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, a expliqué que la Ville tente de minimiser les pertes. «On s’est débarrassé des deux activités les plus chères : les animaux et Expo Québec.» Les frais fixes ont baissé de 1,1 million $ depuis 2014, fait-il remarquer.

Mais il faudra trouver le moyen d’augmenter les entrées de fonds, selon le maire. «On va augmenter les revenus avec le Grand Marché. Et on travaille aussi une autre affaire. On va vous revenir. On travaille avec un groupe pour les amener sur le site.»

Si le premier appel d’offres pour l’aménagement du bâtiment du Marché a été annulé, faute d’intéressés, le maire assure que le second appel de propositions qui permettait aux consortiums de participer a attiré plusieurs groupes. «Il va y avoir une belle compétition.»

Déficit annuel de 2,1 millions $ pour ExpoCité
Photo courtoisie

L’opposition ne croit pas que le Marché sera salutaire. «On ne croit pas à ce projet-là. Est-ce que c’est le bon usage? Ça reste à voir. Mais ExpoCité est un gouffre financier», a soumis Anne Guérette qui a rappelé que la «révolution» promise par Régis Labeaume tardait à se concrétiser.

«On pense que son autre projet (de marché) va être encore générateur de déficit. Les revenus du Centre de foires sont à la baisse, l’amphithéâtre est déficitaire et on apprend finalement aujourd’hui le déficit d’ExpoCité», martèle pour sa part Paul Shoiry.

139 000 $ POUR LE COLISÉE

Déficit annuel de 2,1 millions $ pour ExpoCité
PHOTO D'ARCHIVES, JEAN-FRANCOIS DESGAGNÉS

On a par ailleurs appris que le Colisée Pepsi coûte 139 000 $ par année à entretenir. «Tout est séquestré, les équipements critiques ont été retirés du bâtiment, ce qui en fait un équipement dormant», a indiqué Raynald Bernard. L'édifice devrait rester debout en 2017 parce que les coûts de démolition sont très élevés. «À 139 000 $ on n’est pas pressés. On n’a pas prévu le mettre à terre», a tranché M. Labeaume.

M. Shoiry calcule pour sa part que la Ville aura injecté 1,3 million $ en 10 ans juste pour le garder en vie. «On a l’impression que la Ville ne sait pas où elle va avec l’ancien Colisée.»

  • Revenus d'ExpoCité: 10,2 M$
  • Dépenses d'ExpoCité : 6,1 M$
  • Remboursement de loyer à Québecor : 2,5 M$
  • Frais généraux : 3,7 M$
  • Déficit : 2,1 M$