/sports/hockey
Navigation

Une quatrième défaite de suite pour les Sags

Chicoutimi s’incline 3 à 2 contre les Voltigeurs

Une quatrième défaite de suite pour les Sags

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Les Saguenéens ont subi un quatrième revers de suite à domicile, vendredi, face aux Voltigeurs de Drummondville. Les hommes de Yanick Jean se sont inclinés par la marque de 3 à 2 au Centre Georges-Vézina.

Les «erreurs de mental» sont coûteuses selon l’entraîneur-chef des Saguenéens de Chicoutimi, Yanick Jean.

«C’est des erreurs de mental. On veut se sauver. On essaie de réparer une erreur sur la glace en faisant une autre erreur. On a vu des séquences de deux ou trois erreurs sur le même jeu», a analysé le manitou des Bleus.

Si la première période était difficile pour les Sags lors des dernières rencontres, ça a été tout le contraire lors du match de vendredi. Les Bleus ont su contenir leur adversaire et disputer une bonne période de hockey.

Deuxième difficile

L’instructeur des Sags était content de voir la manière dont sa troupe est sortie. «Je suis satisfait de la première période. Ce n’est pas de la manière qu’on est sorti, c’est qu’on était plus fragile», a mentionné Yanick Jean.

Le deuxième engagement s’est bien entamé pour les Sags, eux qui ont inscrit leur premier but en avantage numérique. Mathieu Desgagnés, bien posté devant le filet, a profité d’une passe presque parfaite de Nicolas Roy pour faire mouche.

Le reste du deuxième vingt a été assez laborieux pour les Bleus, eux qui se sont fait prendre trois fois d’affilée. Mathieu Sévigny a fait scintiller la lumière rouge à deux occasions, ayant réussi à chasser Xavier Potvin de la rencontre, lui qui a été remplacé par Julio Billia après le troisième but des Voltigeurs. Benjamin Gagné a également réussi à faire bouger les cordages.

Le changement de gardien semble avoir fouetté la troupe saguenéenne. En début de troisième période, Jake Smith a réduit l’écart à un seul but, donnant tout espoir aux Saguenéens de remonter la pente. Montrant les dents jusqu’à la toute fin, les Sags n’ont pas pu créer l’égalité.

Une chance de se venger

Les Saguenéens seront en action samedi après-midi contre ces mêmes Voltigeurs de Drummondville, dès 16 h au Centre Georges-Vézina.