/news/green
Navigation

La nation huronne-wendat acquiert une participation dans le parc éolien de la Rivière-du-Moulin

La nation huronne-wendat acquiert une participation dans le parc éolien de la Rivière-du-Moulin
Photo d'archives, Roger Gagnon

Coup d'oeil sur cet article

Fondaction CSN a annoncé jeudi matin un investissement de 12,4 M$ dans la société en commandite Iohwahs, aux côtés de la nation huronne-wendat, pour compléter un investissement de 43,7 M$ afin d’acquérir 5% des actifs du parc éolien de la Rivière-du-Moulin.

Construit par EDF Énergies Nouvelles Canada, le parc éolien de la Rivière-du-Moulin constitue l’installation d’énergie éolienne la plus importante au Canada sous un seul contrat d’achat d’électricité , avec une capacité de 350 mégawatts pouvant alimenter jusqu’à 77 000 foyers.

En plus de générer des retombées économiques sur le territoire de Wendake, ce partenariat permettra à la nation de jouer un rôle beaucoup plus important dans la gestion de ressources naturelles.

La construction de ce parc, qui comprend 175 éoliennes, a nécessité un investissement de près de 900 M$. La mise en service de la phase I a eu lieu en 2014 et la phase II a suivi en 2015.

Hydro-Québec Distribution s’est engagée à acheter l’électricité produite pour une période de 20 ans.

Les éoliennes sont construites sur les territoires non organisés du Lac-Pikauba et du Lac-Ministuk dans les MRC de Charlevoix au nord de St-Urbain et du Fjord-du-Saguenay. La zone du projet est située entièrement sur des terres publiques.